Vivre en établissement

© CD29 - B. Galeron

Les établissements d'hébergement pour personnes handicapées.

Le Finistère offre un large choix d'établissements d'accueil, temporaires ou permanents. Ils sont implantés sur tout le territoire, pour vous permettre de conserver vos attaches géographiques tout en bénéficiant d'un accueil de qualité et d'une offre de services dispensée par un personnel qualifié.

Les hébergements permanents

Le foyer d'hébergement pour travailleur handicapé : Le foyer d'hébergement pour travailleurs handicapés est destiné à l'hébergement et l'entretien des adultes handicapés qui exercent une activité pendant la journée, en milieu ordinaire, en entreprise adaptée ou en milieu protégé (Ésat). Ces foyers ne sont pas médicalisés.
Le foyer de vie : Les foyers de vie proposent un hébergement et un accompagnement adapté au projet de vie des adultes handicapés dans l'incapacité d'exercer une activité à caractère professionnelle mais qui ont conservé une autonomie dans les actes de la vie courante.
Le Foyer d'accueil médicalisé : Les foyers d'accueil médicalisé accueillent des adultes gravement handicapés ayant besoin de l'assistance d'une tierce personne pour effectuer les actes essentiels de la vie courante ou d'un soutien et suivi médical régulier.
La Maison d'accueil spécialisée : Les maisons d'accueil spécialisées (Mas) proposent un hébergement permanent à des adultes handicapés gravement dépendants.

Hébergement temporaire

L'hébergement temporaire est un accueil en établissement organisé pour une durée limitée à 90 jours dans l'année. Il a pour objectif de développer ou maintenir l'autonomie de la personne accueillie, faciliter son intégration sociale ou répondre à une interruption de prise en charge, pour des raisons diverses (par exemple, période de fermeture de la structure d'accueil habituelle, indisponibilité de l'aidant familial...).

Accueil de jour

Pour vous permettre de poursuivre votre vie à domicile dans les meilleures conditions possibles, et soutenir également vos aidants, vous pouvez être accueilli  une ou plusieurs journées par semaine.

Quelles sont les démarches à effectuer pour intégrer un de ces établissements ?

Les dossiers à compléter sont disponibles sur simple demande à la Maison départementale des personnes handicapées du Finistère (coordonnées ci-contre).

La CDAPH décide de l'orientation vers le type l'établissement adapté en fonction du handicap et des projets de vie.

Quelles sont les aides financières possibles ?

Si vos ressources ne vous permettent pas de couvrir la totalité de vos frais de séjour, vous pouvez solliciter l'aide sociale départementale à l'hébergement, sous réserve que l'établissement dans lequel vous résidez soit habilité à l’aide sociale. La personne handicapée conserve 30% du montant de l'Allocation Adulte Handicapé au titre de l'argent de poche. Cette prestation est récupérable sur succession.

L’allocation au logement (AL) ou l’allocation personnalisée au logement (APL) peuvent être accordées par la Caisse d'Allocation Familiale (CAF) pour couvrir les frais d’hébergement (loyer).

Pour l'hébergement temporaire conventionné à l'aide sociale, les frais d'hébergement sont pris en charge directement par le Département. Les résidents payent une participation forfaitaire de 18€

Toutefois, un prix de journée de réservation équivalent à 50% du tarif forfaitaire de participation pourra être demandé en cas d’absence d’imprévue de l’usager.

Pour l'accueil de jour, le prix de journée est pris en charge par le Département. Les personnes accueillies payent une participation forfaitaire de 12€.

Plus d'info sur les sites des associations gestionnaires d'établissements et de services.

Que faire en cas de conflit avec un établissement ?

En cas de conflit avec votre établissement ou pour demander des conseils, vous avez la possibilité de saisir une personne qualifiée pour assurer une médiation.

La personne qualifiée (pdf - 170,81 ko)

  • Générer en PDF
  • Suggérer
Aller en haut