Culture solidaire

© Shutterstock

Jumelages sociaux et culturels.

La politique culturelle du Conseil départemental du Finistère s’inscrit dans un objectif stratégique visant à favoriser l’épanouissement de tous les Finistérien.ne.s, en  faisant de l’accessibilité de tou.te.s à la culture, aux sports et aux loisirs un vecteur de cohésion sociale et en favorisant l’accès à une offre culturelle diversifiée et de qualité pour tous les Finistérien.ne.s, en les rendant acteurs.trices de la vie culturelle à tous les âges de la vie.

Depuis les années 2000, le Département du Finistère s’est attaché à lever les freins limitant l’accès à la culture, qu’ils soient d’ordre géographique, physique, financier ou culturel. La question précise de l’accès à la culture des publics prioritaires du Département nécessite une attention particulière.

Une vie culturelle réduit l'isolement et respecte la dimension existentielle de la personne. La culture, vecteur de valorisation personnelle, professionnelle et sociale, est considérée comme une contribution aux politiques de solidarité qui accordent une place d’acteur à l’usager. De même, une action culturelle au sein des établissements ou services du champ social et médicosocial contribue à la qualité des relations professionnelles et améliore l'inscription de ces établissements et services dans la cité.

Le Conseil départemental du Finistère souhaite ainsi, à travers cet appel à projets, participer pleinement, à la place qui est la sienne, à relever le défi de la démocratisation culturelle pour les publics qui lui sont prioritaires en vertu de ses compétences en matière de solidarités et à œuvrer à la promotion des droits culturels de ces personnes, en faisant « humanité ensemble ». Le Conseil départemental sera attentif aux propositions qui s’attacheront à mettre en œuvre et à promouvoir l’égalité femme.s / homme.s.

Cet appel à projets s’inscrit dans une volonté de renforcer et de rendre plus lisibles les actions visant à faire de la culture un facteur d’inclusion sociale et un vecteur de dignité et de liberté des publics accompagnés par le Département : personnes en insertion (bénéficiaires du RSA disposant d’une orientation sociale), en difficulté sociale, mineur.e.s confié.e.s, personnes âgées, personnes en situation de handicap et d’illettrisme. Il s’adresse d’une part aux établissements des domaines des personnes âgées, des personnes handicapées et de l’enfance (EHPAD, structures d’hébergement pour personnes handicapées, foyers pour enfants confiés), aux services d’insertion et d’autre part aux structures culturelles, lieux de diffusion, équipes artistiques soutenus par le Conseil départemental, aux établissements membres du Réseau des musées et sites patrimoniaux du Finistère et aux médiathèques. Les projets culturels des structures partenaires intègreront des actions de médiation culturelle mises en œuvre par un personnel qualifié.

Le rapprochement des champs sociaux et culturels se concrétisera par des jumelages qui devront à la fois :

  • recouvrir une dimension artistique (ateliers de pratiques réguliers, résidences d’artistes, rencontres avec des artistes et des professionnel.lle.s des arts et de la culture)
  • et s’inscrire dans une dynamique de « parcours culturel » (rencontres avec les œuvres, actions de médiation, participation à des événements culturels).

Chaque projet de jumelage sera co-élaboré et co-signé par les deux partenaires.

Les partenariats peuvent s'établir dans les domaines des arts vivants, des arts visuels, du patrimoine, du livre et de la lecture publique. Le processus et l'apprentissage liés à la rencontre avec l'artiste, avec son œuvre et sa démarche de création restent primordiaux. La mise en place d'un projet ambitieux nécessite une réflexion et une construction partagées entre les équipes professionnelles du social et de la culture.

Sélection

Les bénéficiaires

  • Dans le champ social et médicosocial : les établissements des domaines des personnes âgées, de l’enfance, des personnes en situation de handicap et d’illettrisme (EHPAD, structures d’hébergement pour personnes handicapées, foyers pour enfants confiés, …) et les services d’insertion, basés en Finistère ;
  • Dans le champ culturel : les structures culturelles, lieux de diffusion et équipes artistiques soutenus par le Conseil départemental, les établissements membres du Réseau des musées et sites patrimoniaux du Finistère et les médiathèques, basés en Finistère ;
  • Les bénéficiaires doivent démontrer une capacité à mener des projets croisant enjeux culturels et enjeux sociaux.

Les critères d'éligibilité

  • Les projets doivent s'inscrire dans le cahier des charges ci-joint.
  • Les choix artistiques relèvent de la compétence de la structure culturelle.
  • Les actions ponctuelles ou isolées, les interventions qui ne seraient qu'une succession d'animations ou d'ateliers sans lien entre eux et les ateliers d'art thérapie ne pourront pas être pris en compte.
  • Les projets devront être portés par des partenaires dotés chacun de référent.e culturel.lle identifié.e et formé.e (la conduite de projets de médiation culturelle requérant la mobilisation de compétences spécifiques et une réelle disponibilité).

Le financement des projets

  • Le Conseil départemental interviendra au vu des budgets présentés. La subvention accordée par le Conseil départemental sera versée à l’une ou l’autre des structures partenaires.
  • L'appel à projets "culture solidaire" 2019 porte sur des projets mis en œuvre de septembre 2019 à septembre 2020, aucun financement rétroactif ne pouvant être accordé.
  • Les subventions sont attribuées annuellement pour le projet présenté. Elles doivent être affectées aux dépenses induites par chaque projet et ne peuvent donc pas servir à couvrir les frais de fonctionnement de l'établissement du champ social ou de l'opérateur culturel.
  • Pour les structures relevant de l’Agence Régionale de Santé, l’aide du Département est cumulable avec celle accordée par l’Etat au titre du dispositif « culture et santé » (DRAC/ARS).
  • Si l'action prévue et aidée dans le cadre de l'appel à projets n'est pas réalisée, le montant des subventions devra être reversé, en tout ou partie.
  • A défaut de transmission au Département du bilan d’un jumelage antérieur, les nouveaux projets portés par les structures concernées ne seront pas recevables.

La communication

Les projets retenus feront apparaître sur tous leurs supports de communication la mention explicite suivante : « Avec le soutien du Conseil départemental du Finistère ».

Les structures jumelées sont susceptibles d’être associées à des actions de communication du Conseil départemental du Finistère. Pour ce faire, il est demandé aux structures de veiller à collecter et garder trace (textes, photographies, vidéos…) du déroulé du jumelage (réalisations et événements). Ces supports seront mis à la disposition du Conseil départemental du Finistère pour une valorisation publique des jumelages.

Le dossier

Les candidatures doivent être cosignées par chacun.e des responsables des deux structures partenaires et adressées au plus tard le 15 mai 2019, délai de rigueur.

Informations complémentaires

Contact(s)

Conseil départemental du Finistère
Direction de la culture, des patrimoines et du sport
32 boulevard Dupleix - CS29029
29196 Quimper cedex
02.98.76.20.20

Gilles Huard
Chargé de mission culture - 02 98 76 60 96

  • Générer en PDF
  • Suggérer
Aller en haut