Comment donc occuper ses vacances en Finistère ?

Abuziñ e amzer

« Il fait très beau l'été en Bretagne, et la pluie ne tombe que sur les c… (ar c'henaouien) ! » Voici ce que l'on peut entendre ici et là, parmi les Bretons un peu chauvins (kar-o-bro). Sauf que ce n'est peut-être pas toujours vrai…

Les jours radieux, tout le monde pourra profiter des 1 200 magnifiques (kaer-meurbet) kilomètres de côtes du Finistère évidemment. La mer, la détente sur une serviette de plage (ober kof-rous) ou les châteaux de sable, le pique-nique en famille ou entre amis sur la plage, tout cela fait partie des plaisirs simples et gratuits (digoust) de la vie. Il serait dommage (pec'hed) de ne pas en profiter  !

Sauf que lorsque les nuages (ar c'houmoul) viennent recouvrir notre beau ciel bleu (glas-sklaer) et que le vent se met à souffler (c'hwezhañ), les températures chutent tout à coup. Parfois, une petite pluie les accompagne aussi, et tombe alors sur toutes les têtes…

Comment donc occuper ses vacances (abuziñ e amzer) en Finistère, quand le temps sera (s'il l'est  !) maussade ? La Bretagne est une région (terouer) où se déroulent des centaines de festivals tous les ans, à la période estivale. En Finistère, le festival des Veilles Charrues (an Erer Kozh) à Carhaix et du Bout du Monde (penn ar bed) à Crozon rassemblent le plus de personnes. Ils sont très appréciés du public grâce à leurs programmes musicaux de qualité. Et pour cause, on y entend de la musique (sonerezh) du monde entier (deus ar bed a-bezh), de groupes très connus et à découvrir. Ils sont aussi très bien organisés et il est très facile aujourd'hui de passer un, deux, trois voire quatre jours avec sa famille ou ses amis là-bas.

D'autres festivals, comme les Filets Bleus à Concarneau ou les Fêtes de Cornouailles à Quimper attirent eux aussi les badauds. Ils sont tournés vers la culture bretonne (troet int war sevenadur Breizh) ; là-bas vous contenterez vos envies (c'hoant) de musique traditionnelle et moderne, de danses et de beaux costumes de chez nous.

Sinon (a-hend-all), si vous êtes un peu agoraphobe ou que vos oreilles sont sensibles (gwiridik) au bruit, vous pourrez vous rabattre sur les innombrables (puilh) petites fêtes et manifestations estivales. Visiter le phare d'Eckmülh à Penmarc'h ou découvrir les techniques anciennes de la moisson (mediñ), à Plougoulm pendant le Gouel an Eost  ? À vous de choisir. Pour cela, un site internet très utile créé par le Département du Finistère répertorie les différents événements (darvoudoù) qui se dérouleront cet été dans le département > www.finistere.fr/Agenda-culturel 

Pour que chacun passe un été riche et rempli.

Informations complémentaires

Contact(s)

Deskiñ d'An Oadourien
6 plasenn Gwirioù Mab-Den - Ti ar Vro
29270 KARAEZ
09 51 82 37 29

www.dao.bzh

Office public de la langue bretonne
32 bis rue des Martyrs
29270 Carhaix-Plouguer
0820 20 23 20
www.fr.brezhoneg.bzh

  • Générer en PDF
  • Suggérer
Aller en haut