Projets vie affective et sexuelle

Vie affective et sexuelle

Cible : collèges publics
Type : vie affective et sexuelle
Dispositif initié par : Conseil départemental du Finistère - Direction de la protection maternelle infantile

Objectifs

  • Ces projets doivent aider les élèves, de la sixième à la troisième, à se construire, à s’autonomiser et à faire leurs propres choix dans le respect d’autrui.
  • Ces projets participent à la déconstruction des stéréotypes de genre, à la lutte contre les violences et les discriminations liées au genre et à l’orientation sexuelle.

Descriptif

L’éducation à la sexualité se situe à la croisée de plusieurs droits fondamentaux : droit à la santé, droit à l’information et à l’éducation, droit de disposer de son corps librement… Trois séances d’éducation à la sexualité sont obligatoires par année au collège et par groupe d’âge homogène.

Au-delà de cette obligation, le Conseil départemental propose d’accompagner cinq collèges de manière financière et humaine. En lien avec le centre de planification et d’éducation familiale (CPEF) du territoire du collège, ce dernier élabore un projet inscrit sur la durée de l’année scolaire, validé par le comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC), associant les élèves, leurs parents et la communauté éducative dans sa mise en œuvre. Le projet peut associer des intervenants extérieurs.

Modalités de mise en place

Le Conseil départemental du Finistère lance un appel à projets annuellement, dans lequel les critères de recevabilité sont détaillés.

Les dossiers sont à déposer auprès de la Direction des collèges du Conseil départemental. Une commission, composée d’élus, de techniciens du Conseil départemental et des représentants de la Direction des services départementaux de l’Éducation nationale (DSDEN), étudie et valide les dossiers présentés au regard de la prise en compte des thématiques prioritaires, de la cohérence des projets et de la qualité des partenariats.

Accompagnement du Conseil départemental

Le soutien du Conseil départemental est étudié au cas par cas en fonction des budgets prévisionnels présentés et des cofinancements développés. Il peut s’élever jusqu’à 1 000 €. Les propositions de subventions émises par la commission font l’objet d’une validation par le Conseil départemental.

Bon à savoir

Les CPEF envoient un courrier de mise à disposition aux principaux des collèges. Si un travail préalable n’est pas engagé, il est néanmoins possible de solliciter le CPEF dans le cadre de cet appel à projets.

Calendrier

  • Février : appel à projets concomittant à celui de Collège et territoire.
  • Avril : retour des projets par courriel.
  • Fin mai - début juin : commission de validation.
  • Septembre : vote et paiement de la subvention par le Conseil départemental.

Sur le même sujet

Informations complémentaires

Contact(s)

Conseil départemental du Finistère
Direction de la protection maternelle et infantile
Responsable de la mission planification et éducation familiale
Courriel :
Téléphone : 02 98 76 64 96

  • Générer en PDF
  • Suggérer
Aller en haut