Séances d’éducation à la sexualité

Vie affective et sexuelle

Cible : collèges publics et privés
Type : vie affective et sexuelle
Dispositif initié par : Éducation nationale

Objectifs

  • L’éducation à la sexualité se situe à la croisée de plusieurs droits fondamentaux : droit à la santé, droit à l’information et à l’éducation, droit de disposer de son corps librement…
  • Ces projets doivent aider les élèves, de la sixième à la troisième, à se construire, à s’autonomiser et à faire leurs propres choix dans le respect d’autrui.
  • Ces projets participent à la déconstruction des stéréotypes de genre, à la lutte contre les violences et les discriminations liées au genre et à l’orientation sexuelle.

Descriptif

Les centres de planification et d’éducation familiale (CPEF) peuvent être sollicités par les collèges pour participer à la réalisation des séances d’éducation à la sexualité, obligatoires à hauteur de trois séances par année et par groupe d’âge homogène. Les séances se déroulent généralement en présence d’un professionnel de l’établissement (souvent l’infirmière scolaire), en classe entière ou en demi-classe. Elles durent 1 à 2 heures en fonction de l’âge des élèves. Les groupes peuvent être mixtes ou non. Des techniques et outils d’animation variés peuvent être utilisés, en fonction des besoins repérés durant le temps de préparation préalable avec l’équipe éducative.

Les sujets abordés sont fonction de l’âge des élèves. Ils englobent : la connaissance du corps et la puberté, l’expression et la gestion des émotions, les relations entre filles et garçons, les situations de violence et de discrimination liées au genre et à l’orientation sexuelle, le repérage des lieux ressources, et pour les plus âgés : le consentement, la contraception, les grossesses dont les non prévues, l’interruption volontaire de grossesse (IVG), les infections sexuellement transmissibles…

Modalités de mise en place

Ces interventions sont construites en concertation entre l’équipe du CPEF et l’équipe éducative, à la demande de l’établissement scolaire. Elles se déclinent en fonction de l’âge, du nombre et des spécificités des élèves, ainsi que du temps disponible et des conditions d’intervention.

Accompagnement du Conseil départemental

Le Conseil départemental finance le fonctionnement des CPEF finistériens et s’assure de la qualification des professionnels y exerçant.

Bon à savoir

Ces interventions sont réalisées à titre gratuit pour les collèges. Elles intègrent la mission d’informations collectives en matière de vie affective et sexuelle réalisées par les CPEF. Chaque CPEF étant susceptible d’intervenir auprès d’un nombre élevé d’établissements scolaires, un contact en début d’année scolaire permet une programmation optimale des disponibilités des professionnels. Les élèves et leurs parents doivent être informés par l’établissement scolaire de la tenue de ces séances et de leur objet, préalablement à leur mise en œuvre.

Calendrier

Les mises à disposition sont envoyées en début d’année scolaire par les centres de planification et d’éducation familiale (CPEF) aux principaux des collèges en fonction de leur territoire de rayonnement.

Informations complémentaires

Contact(s)

Le médecin directeur de chaque CPEF et/ou un membre de son équipe (sage-femme, conseiller conjugal et familial).

> Consultez la carte des CPEF du Finistère

  • Générer en PDF
  • Suggérer