Restauration scolaire

© CD29 - B. Galeron

Éduquer au goût

Des menus sains, équilibrés et locaux

2 338 000 repas sont servis annuellement par les agents départementaux. Pour les 17 800 élèves qui déjeunent chaque jour dans les collèges publics du Finistère, le Conseil départemental est attentif à la qualité des repas servis. Il assure l’organisation de la restauration scolaire avec les objectifs suivants :

  • atteindre les objectifs de la loi Egalim (notamment 20 % de produits issus de l’agriculture biologique);
  • soutenir les circuits courts issus de pêche, productions ou récoltes finistériennes et bretonnes, en passant notamment par la plateforme de commande Agrilocal29;
  • favoriser l’éducation au goût;
  • privilégier la production des repas sur site, au cœur du collège;
  • former les professionnels et sensibiliser les élèves au respect de l’équilibre nutritionnel;
  • limiter le gaspillage alimentaire;
  • développer le tri des déchets.

Le Conseil départemental s’appuie sur l'IREPS pour garantir l’équilibre nutritionnel des repas servis et sur le laboratoire public LABOCEA, pour la réalisation des analyses, le suivi des plans de maîtrise sanitaire et la formation des agents départementaux pour améliorer les pratiques professionnelles.

Des tarifs encadrés

Dans les collèges publics, le tarif de restauration est de 3,19 € en 2022 pour un demi-pensionnaire déjeunant 4 jours, alors que le coût réel pour le Département est d'environ 8 €. Les tarifs sont unifiés sur l’ensemble du département, pour plus d’équité entre les élèves.

Un Programme Nutrition Collège pour une restauration de qualité

17 800 collégiens déjeunent chaque jour dans les collèges publics du département. Ce service de restauration est assuré par les agents du Conseil départemental qui sont attentifs non seulement à la qualité des repas mais aussi sensibilisés aux enjeux sanitaires, sociaux et environnementaux. Les chefs de cuisine des collèges s'engagent sur une charte concernant la qualité de la restauration.

Le Conseil départemental accompagne les collèges publics pour offrir aux élèves une restauration scolaire de qualité ancrée sur son territoire. Avec plus de 87,7 % de demi-pensionnaires, la restauration collective scolaire joue un rôle essentiel dans l’éducation alimentaire de l’élève par son rôle de santé, son rôle environnemental et culturel.

Face à l’augmentation de l’obésité, de la sédentarité et des pathologies nutritionnelles chez les adolescents, le Conseil départemental met en œuvre le Programme Nutrition Collège, avec l’ambition d’améliorer l’offre nutritionnelle proposée dans les établissements et l’éducation alimentaire des adolescents. Le Programme Nutrition Collège se définit en 3 axes pour atteindre plusieurs objectifs :

  • Axe 1 : la formation et la maîtrise des compétences nutritionnelles pour les personnels techniques de restauration via le service de formation et le CNFPT.
  • Axe 2 : la validation, le contrôle des plans alimentaires ainsi que la déclinaison de menus équilibrés sur chaque site dans les collèges publics par une diététicienne de l’IREPS.
  • Axe 3 : l’information et la sensibilisation des élèves afin de les rendre acteurs de leurs choix alimentaires.

L’ensemble de ce programme se décline sur plusieurs années en collaboration avec des partenaires et professionnels de la nutrition.

Des selfs participatifs

Le Conseil départemental met en place dans quelques collèges des selfs participatifs. Le principe repose sur une organisation du service par pôles où les élèves sont autonomes et responsables dans leurs choix. Finies les rampes de self, les files d’attente pour plus de convivialité et de temps passé à table. Les selfs participatifs divisent par 5 le gaspillage alimentaire démontrant que l’élève se sert à sa faim, ni plus ni moins et réduisent les consommations d’eau puisque l’entrée et le plat se prennent dans une seule assiette. Les économies réalisées favorisent l’achat de matières premières de qualité. Enfin, libérées partiellement du temps de service, les équipes de cuisine sont présentes auprès des collégiens pour veiller et conseiller à l’équilibre nutritionnel des plateaux.

La restauration scolaire en images

  • Générer en PDF
  • Suggérer