Le musée des Phares et Balises - Ouessant

© Didier Grimberg

Plein feu sur le patrimoine maritime, de l’art à l’Histoire

Le projet s’appuie sur les atouts considérables du musée actuel : un bâtiment emblématique situé sur un territoire exceptionnel. L’histoire générale des phares sera présentée en faisant un focus sur ceux de la mer d’Iroise. Le parcours actuel sera enrichi et étoffé, autour de l’aventure humaine des phares et de leur dimension imaginaire, liée à l’art et à la symbolique. Le public pourra découvrir des espaces aujourd’hui non accessibles : fût du phare, anciens logements,ateliers…

Le musée des Phares et Balises présente une thématique unique en France : l’histoire de la conception d’un réseau national et mondial de signalisation maritime. Un parcours autour des hommes et des femmes qui font la mer, dans un lieu exceptionnel par sa situation géographique, au pied du phare du Créac’h.

A Ouessant une centaine d'objets de collection retracent l'ensemble des évolutions techniques réalisées depuis plusieurs siècles en matière d'éclairage et de signalétique marine. Le musée dispose aussi d'une vaste collection d'images, d'iconographies et de vidéos d'archive.

Zoom sur le projet de Ouessant

En 2023, le visiteur n’entre plus au musée par l’arrière du phare du Créac’h mais par sa cour d’honneur. L’accueil se fera à l’Ouest, dans les anciens logements des gardiens. Il prend son billet, boit un café à couvert d’un jardin clos, la visite peut commencer. Il y a d’abord une bibliothèque d’objets, vestiges remontés à la surface de naufrages du passé et quelques canards en plastique échappés de conteneurs.

Puis c’est toute l’histoire des phares qui est racontée au visiteur dans une scénographie modernisée. Vingt-cinq siècles de prouesses architecturales et scientifiques. D’Alexandrie à Cordouan, de Vauban à Fresnel, des réflecteurs paraboliques à l’automatisation des aides à la navigation. Point d’orgue du parcours : le ballet des optiques. Confortablement installé, le visiteur profite de la plus importante collection de lentilles Fresnel. Elles tournent et s’illuminent dans une nouvelle chorégraphie.

Ce repos pris, il faut à présent affronter les 250 marches du phare du Créac’h. Au sommet, sur le chemin de ronde, il prend la mesure du ciel et de l’océan à perte du vue. Cette ascension sera vécu par le visiteur comme une respiration, à moins qu'elle ne lui couper le souffle ?

Les dates clés

  • Début 2020 : Lancement des études de maîtrise d'oeuvre pour la restauration du phare
  • Novembre 2020 : Lancement des études de maîtrise d'oeuvre pour la rénovation du parcours permanent
  • Printemps 2021 : démarrage des travaux de restauration du fût du phare
  • Printemps 2022 : ouverture du fût à la visite et démarrage des travaux de rénovation du musée et des espaces patrimoniaux
  • 2023 : livraison du musée rénové au coeur de l'enceinte du phare du Créac'h

Informations complémentaires

Contact(s)

Mission de préfiguration du Centre national des phares
Mélanie Thomas

Eymeric Jacquot

  • Générer en PDF
  • Suggérer