Les acteurs du projet

© Didier Grimberg

Le Conseil départemental aux côtés de ses partenaires

Le Conseil départemental du Finistère et ses partenaires ont adopté, pour administrer le futur Centre national des Phares, une structure juridique adaptée : le Groupement d’intérêt public (GIP). Il rassemble autour du Conseil départemental du Finistère, le Parc naturel régional d’Armorique, gestionnaire du musée depuis sa création, l'Office français de la Biodiversité représenté par le Parc naturel marin d'Iroise, la commune d’Ouessant et Brest Métropole.

Le ministère de la Mer, propriétaire de la collection, ainsi que le ministère de la Culture, représenté par la Direction des affaires Culturelles de Bretagne sont membres associés au GIP. La région Bretagne, non membre du GIP, est étroitement associés au projet, notamment financièrement.

Informations complémentaires

Contact(s)

Mission de préfiguration du Centre national des phares
Mélanie Thomas

  • Générer en PDF
  • Suggérer