Présentation du projet

© Nicolas Le Men

Futur lieu de sciences et de culture autour du patrimoine de la signalisation maritime

À la suite du Grenelle de l'environnement en 2009, l’État s'est engagé à mieux valoriser son patrimoine maritime et il a validé la candidature du Finistère comme lieu d'implantation du Centre national des Phares. Quelles sont les ambitions d'un tel projet ?

À la fois lieu de sciences et de culture, le Centre national des Phares vise à être une institution de référence pour la conservation et la valorisation du patrimoine de la signalisation maritime. Il se veut également être un lieu de pédagogie, de recherche et de ressources mais aussi un pôle de vie, espace d’événements et de rencontres, sur la thématique de la sécurité en mer. Plus largement encore ce lieu se veut être une véritable invitation à comprendre la mer, ses dangers, le génie humain pour y parer et les coopérations et synergies qui se sont créées de tous temps, entre les hommes et les femmes pour y faire face et les prévenir.

Vidéo : Nathalie Sarrabezolles présente le projet

En appui à l’État et avec les partenaires et autres membres institutionnels engagés, le Centre national des Phares se veut le symbole d’une politique nationale partagée de mise en valeur de ce patrimoine maritime existant et en devenir.

Le Finistère, destination phare

Le Finistère héberge une grande partie de la collection nationale retraçant l’histoire de la signalisation. Avec ses 1200km de côtes, le département est le gardien d’un patrimoine maritime riche et unique. Brest accueil la plus grande subdivision de phares et balises de France.. Ainsi que plusieurs pôles de recherche d'excellence comme : Ifremer (Institut Français de la Recherche pour l'Exploitation de la Mer), le SHOM (Service Hydrographique et Océanographique de la Marine), le Cedre (Centre d'Expérimentation de Documentation et de Recherche sur les pollutions accidentelles des Eaux).

Chiffres phares

  • 220 phares et maisons-phare en France
  • 6 000 établissements de signalisation maritime
  • 52 des 129 phares à mer et en terre de France métropolitaine sont en Bretagne (dont 23 en Finistère !)

À l'horizon 2022-2023, trois espaces constitueront ce centre national

  • Un musée des Phares et Balises rénové qui investit pleinement le site du phare du Créac’h
  • De nouveaux espaces de médiation et d’exposition à Brest
  • Un pôle de conservation et de restauration à Brest
  • Des missions d’intérêt national, en appui à l’État – ministères de la Mer et de la Culture

Le journal du chantier

Informations complémentaires

Contact(s)

Musée des Phares et des Balises
Phare du Créac'h
29242 Ouessant

Mission de préfiguration du Centre national des phares
Mélanie Thomas

Bruno Prime

  • Générer en PDF
  • Suggérer