Assainissement

© CD29 - P. Sicard

Individuel et collectif.

Quels sont les différents types d'assainissement ?

Les eaux usées doivent être épurées avant d'être rejetées. Il existe deux modes d’épuration aussi efficaces l’un que l’autre :

  • l’assainissement collectif : les eaux usées transitent via un réseau jusqu’à une station d’épuration qui transforme la pollution en boues récupérables et valorisables. L’eau épurée est rejetée dans le milieu naturel (la rivière ou la mer).
  • l’assainissement non collectif : chaque foyer dispose de son propre système de traitement des eaux usées qui sont récupérées dans une fosse septique. L'assainissement non collectif est une solution à part entière, durable et respectueuse de l'environnement s'il est bien réalisé, maîtrisé et suivi ; Sinon, il peut provoquer des problèmes sanitaires dus aux rejets d'eaux usées dans le milieu naturel.

A qui faire appel ?

En charge du contrôle des installations neuves et existantes, les services publics de l'assainissement non collectif (SPANC) sauront aussi vous orienter et vous conseiller dans vos démarches.

Par ailleurs, de nombreux professionnels travaillant dans le domaine de l'assainissement non collectif se sont engagés à travailler dans les "règles de l'art" afin de limiter les impacts de l'assainissement non collectif sur la qualité de l'eau en signant la charte du Conseil départemental. (Voir en haut à droite la liste des documents associés)

  • Générer en PDF
  • Suggérer
Aller en haut