Assainissement

© CD29 - P. Sicard

Services aux professionnels de l'assainissement.

Dans le Finistère, près de 310 000 habitants disposent d'équipements autonomes. Cela représente environ 140 000 installations d'assainissement non collectif, produisant 75 000 m3 de matières de vidange. 

89 Services publics d'assainissement non collectif (SPANC) assurent aujourd'hui le contrôle des installations neuves et existantes dans le département, conseillent et informent les usagers, du projet jusqu’à l’entretien de leur installation. Ils sont les interlocuteurs incontournables dans ce domaine.

Une charte départementale de l'assainissement non collectif

Le Conseil départemental agit pour fédérer l'ensemble des compétences et des acteurs de l'assainissement non collectif, et ainsi améliorer la qualité de la prestation rendue à l'usager et contribuer à la reconquête de la qualité de l'eau.

Adhérer à la charte

Chaque acteur (installateur, SPANC ou contrôleur, bureau d’études, producteur de granulats) souhaitant adhérer à titre individuel à la charte en fait la demande auprès du secrétariat de la charte (coordonnées ci-contre).

Fiche d'adhésion ANC (pdf - 844,33 ko)

Conception d'un assainissement non-collectif

Pour vous accompagner, le Conseil départemental met à votre disposition un guide technique pour la réalisation des études de définition d’une installation d’assainissement non collectif pour l’habitat individuel.

  • Générer en PDF
  • Suggérer
Aller en haut