Cellule d’animation sur les milieux aquatiques et la biodiversité (CAMAB)

Marais de Roscennec Marais de Roscennec © CD29

Ingénierie autour des milieux aquatiques et de la biodiversité

Les milieux aquatiques procurent aux territoires un ensemble de services variés : contribution à l’amélioration de la qualité de l’eau et à la prévention des inondations, atténuation des conséquences des sécheresses, refuge de nombreuses espèces animales et végétales, production de ressources naturelles (agricoles, piscicoles, conchylicoles…), qualité du cadre de vie, attractivité du territoire…

Sur le Finistère, les actions de préservation et de restauration des rivières et des zones humides se sont développées en réponse à différents évènements naturels et à l’évolution de la réglementation. L’action du Conseil départemental s’est structurée au fil du temps pour apporter un accompagnement adapté aux collectivités du territoire qui souhaitent contribuer à leur préservation.

Depuis 2008, cette cellule opérationnelle du Département, est le fruit d’un partenariat avec la Fédération départementale pour la pêche (FDAAPPMA 29) et le Forum des marais atlantiques (FMA). Elle est soutenue par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne (AELB), qui contribue au financement de certaines actions, pour l’atteinte du bon état écologique des masses d’eau.

Depuis 2020, cette cellule a étendu ses conseils et son appui aux collectivités à la thématique de la biodiversité en général.

Milieux Aquatiques

La CAMAB apporte un appui technique aux collectivités souhaitant engager des actions de préservation et de valorisation des cours d’eau et des zones humides en Finistère.

Elle est à la disposition des maitres d’ouvrage désirant bénéficier d’une expertise technique sur leur projet de gestion, de réhabilitation des milieux aquatiques (restauration de cours d’eau ou de zones humides, projet de rétablissement de la continuité écologique, travaux de mise en valeur des milieux aquatiques…) de valorisation et de labellisation de ces espaces emblématiques. Elle met à la disposition du plus grand nombre des guides méthodologiques et techniques. Elle anime un inventaire permanent des zones humides en Finistère (IPZH29) et accompagne les démarches de labellisation des milieux aquatiques.

Têtes de bassin versant

La CAMAB a réalisé, en 2020, un travail de pré-localisation des têtes de bassin versant, sous Système d’Information Géographique (SIG), à l’échelle du département du Finistère, permettant une identification cartographique homogène des têtes de bassin versant en se basant sur un même référentiel hydrographique et une définition commune. Ces données peuvent servir de base au travail, pour les études portées localement par les différentes structures menant des actions sur les milieux aquatiques.

La CAMAB apporte également un appui méthodologique pour la caractérisation et la hiérarchisation des têtes de bassin versant, dans le but d’aboutir à la mise en place d’actions sur les territoires.

Labellisation des milieux aquatiques

Le label Ramsar est un label international qui reconnaît la valeur de patrimoine mondial de certaines zones humides et milieux aquatiques. Aujourd’hui, plus de 2 300 sites portent ce label dans le monde, près de 50 en France : Baie du Mont Saint-Michel, Marais salants de Guérande, Étangs de la Brenne, Camargue…

La CAMAB accompagne depuis 2018 les territoires finistériens potentiellement concernés par cette démarche. Des études d’opportunité ont été réalisées pour vérifier la pertinence écologique et territoriale de ce label sur les 5 sites concernés. Un partenariat avec l’Université de Rennes 2 a également permis d’accompagner les collectivités dans la mobilisation des acteurs autour du projet Ramsar, afin qu’il rencontre au mieux les enjeux et les attentes des habitants et acteurs du site.

À l’issue de cet accompagnement, les communautés de communes du pays bigouden sud et du haut pays bigouden ont déposé le 1er dossier de labellisation pour un site finistérien : la baie d’Audierne pourrait ainsi être labellisée d’ici fin 2021. Cette expérience pourra profiter aux autres sites engagés dans la démarche, notamment les tourbières des Monts d’Arrée et la Baie de Morlaix.
La CAMAB poursuit son accompagnement aux collectivités qui le souhaitent en s’attachant à promouvoir la mobilisation de tous les acteurs autour de cette démarche de préservation et de valorisation des milieux humides.

L’ensemble des productions de la CAMAB est consultable et téléchargeable sur le site www.zoneshumides29.fr

Biodiversité

Face aux changements globaux menaçant l’environnement, le Conseil départemental a souhaité prendre des mesures en rapport avec ses compétences et marquer une nouvelle ambition. Un rapport d’engagement voté en décembre 2019 a acté des orientations qui, pour partie, sont déclinées dans le plan d’action 2020-2025 de la CAMAB.

La CAMAB offre un appui technique aux collectivités souhaitant se lancer dans des projets sur la biodiversité notamment des projets d’Atlas de biodiversité communal ou intercommunal (ABC ou ABI) ou des projets « Trame verte et bleue » en lien avec l’Office Français de la Biodiversité, la Région Bretagne et l’Agence Bretonne de la Biodiversité (ABB).

Informations complémentaires

Contact(s)

Conseil départemental
Sandrine ALARY, 02 98 76 61 07

Marie BEGUE, 02 98 76 65 51

FDAAPPMA
Nicolas BOURRÉ, 02 98 10 34 20

FMA
Anaëlle MAGUEUR, 02-98-46-61-25

  • Générer en PDF
  • Suggérer