2018, année de la culture en Finistère

Promotion et accompagnement des dynamiques culturelles.

Après une année 2017 consacrée à l’engagement associatif et au bénévolat, Nathalie Sarrabezolles, Présidente du Conseil départemental du Finistère, a souhaité faire de 2018 l’année de la culture dans le département.

Cette initiative, qui s’inscrit dans l’année européenne du patrimoine culturel, vise à promouvoir l’ensemble de la dynamique culturelle Finistérienne, portée par ses acteurs.trices, professionnel.le.s, bénévoles et élu.e.s.

Les objectifs de la démarche

  • Valoriser les acteurs.trices culturel.le.s et les artistes, par l’accompagnement et la promotion.
  • Promouvoir les politiques publiques en matière de soutien à la culture.
  • Montrer le rôle de la culture comme levier de solidarité et de développement.
  • Renforcer l’accessibilité de tous à la création.
  • Accompagner la promotion des lieux de diffusion et des festivals.
  • Faire connaître et valoriser la richesse de l’offre culturelle du Finistère.
  • Promouvoir la création spécifique en langue bretonne.
  • Contribuer à l’attractivité du Département.
  • Favoriser l’accessibilité à tous aux musées et sites patrimoniaux.

 

© CD29 - B. Galeron

La culture et le patrimoine au coeur du rayonnement du Finistère

La culture, dans sa définition large, du patrimoine à la culture d’aujourd’hui, est le 2e atout du Département, aux yeux de ses habitant.e.s et des visiteurs.trices, après la beauté et la diversité de ses paysages.

Le Finistère est un florilège de tous les patrimoines (religieux, militaire, archéologique, maritime...). On y recense aujourd’hui 850 édifices et 4 650 objets d’art protégés au titre des Monuments Historiques. Il existe en Finistère un réseau dense de musées et de sites culturels.

Le Finistère compte des scènes nationales majeures ( Le théâtre de Cornouaille à Quimper et le Quartz à Brest) et possède également une structure de théâtre jeune public conventionnée au niveau national, Très tôt théâtre.

Le Finistère est aussi la terre de toutes les cultures et tous les arts, entre tradition et modernité, c’est ce que proposent le Musée départemental breton et, au détour de ses cinq sites patrimoniaux majeurs, l’EPCC Chemins du patrimoine en Finistère.
Passerelle à Brest est devenu en 2017, le 1er centre d’art à être labellisé « Centre d’art contemporain d’intérêt national » par le Ministère de la Culture.

 

© CD29 - B. Galeron

Un Finistère musical

Le Finistère est une terre de festivals, il en existe de nombreux dont le plus important de France, les Vieilles Charrues à Carhaix (280 000 spectateurs en 2017) et aussi la Fête du Bruit à Landerneau (54 000), le Bout du Monde à Crozon (60 000), Astropolis...

Le Finistère possède bon nombre de festivals consacrés à la culture bretonne ( Filets bleus à Concarneau, Kan al Loar à Landerneau, Le Cornouaille à Quimper...). Il accueille aussi les propositions les plus diverses : No Border, Penn ar Jazz, DañsFabrik à Brest, Circonova et Cultures Hip Hop festival à Quimper ; Théâtre A Tout Age sur le département ; Les Rias sur le pays de Quimperlé et Panoramas à Morlaix.

Le Finistère est également un tremplin pour les jeunes talents, de par ses nombreuses salles de diffusion des musiques actuelles.

 

© CD29 - B. Galeron

Un Finistère inspirant

De nombreux artistes sont venus et continuent de venir puiser leur inspiration dans le Finistère :

  • pour sa lumière particulière (Paul Gaugin à Pont-Aven, Paul Sérusier à Châteauneuf-du-Faou...).
  • pour ses paysages propices à l'imaginaire de l'écrivain (Emile Zola dans le pays fouesnantais, Max Jacob à Quimper...).

Le Finistère inspire également les cinéastes. Un bon nombre d’expositions d’arts visuels sont présentes, des sections « cinéma-audiovisuel » sont proposées dans certains collèges, permettant aux plus jeunes de s’initier à ces nouvelles pratiques numériques et audiovisuelles. Le Groupe Ouest est aujourd’hui dans le Nord Finistère le premier laboratoire de film indépendant en Europe. Brest et Douarnenez accueillent chacune un festival annuel nationalement reconnu.

 

© DDAB

Finistère, terre de création et d'inspiration

L’année « Finistère, terre de création et de d’inspiration » est l’occasion de valoriser la dynamique des acteurs culturels Finistériens, mais aussi d’initier des actions pour rapprocher les publics de la création d’hier et d’aujourd’hui.

 

> Plus d'infos sur l'année de la culture en Finistère dans le dossier de présentation.
> Retrouvez également tous les services et aides du Conseil départemental du Finistère pour la culture dans la rubrique A votre service / Culture.

 

Sur le même sujet

Informations complémentaires

Contact(s)

Conseil départemental du Finistère
Direction de la culture, du sport et de la jeunesse
32 boulevard Dupleix
CS 29029 – 29 196 Quimper Cedex
Tél. 02 98 76 20 20
Courriel :

  • Générer en PDF
  • Suggérer
Aller en haut