Conférence « Le Finistère s’engage pour l’environnement »

Retrouvez en vidéo les interventions des experts lors de la conférence.

500 personnes réunies à Ménez Meur

Dans le cadre de l'année de l'environnement et des 50 ans du Parc naturel régional d’Armorique, le Conseil départemental du Finistère organisait le 28 septembre au domaine de Menez Meur à Hanvec une conférence de l'environnement ouverte au plus grand nombre.

Conference environnement 2019 Laurent Bopp (Agrandir l'image). © CD29-M Le Gall

Laurent Bopp, chercheur associé au GIEC (Groupement intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat), présentait son dernier rapport paru le 25 septembre 2019. Le réchauffement climatique impacte directement les océans : le niveau des mers augmente de plus en plus (+ 1,1 m de montée des eaux dans le scénario le plus alarmiste d’ici 2100, 30 cms dans le scénario le plus « optimiste »). L'absorption croissante de CO² accélère l'acidification, la fonte des glaces de l'Arctique est de plus en plus marquée. Cette dégradation des écosystèmes multiplie les risques pesant sur les populations, notamment les risques de submersion marine. Loin de se limiter à alerter, sur la base de faits scientifiquement établis, le rapport indique qu'il est encore temps d'agir pour limiter les gaz à effet de serre.

Conference environnement 2019_Gilles Boeuf (Agrandir l'image). © CD29-M Le Gall

« On a quelques raisons d'être intranquilles. Sans biodiversité, rien n'est possible » précise Gilles Bœuf, biologiste, spécialiste de physiologie environnementale et de biodiversité. « Il n'est plus l'heure de chercher le responsable car c'est une responsabilité collective. Il faut que chacun fasse ce qu'il est capable de faire », sans en renvoyer la responsabilité aux générations futures.

Conference environnement 2019 Rob Hopkins (Agrandir l'image). © CD29-M Le Gall

Il nous faut désormais opérer une mutation profonde de notre mode de vie et de nos pratiques au quotidien. Rob Hopkins, enseignant en permaculture, venu spécialement d’Angleterre à la conférence, a créé en 2005 le Mouvement des territoires en transition pour repenser le vivre ensemble autour des valeurs de transition sociale et écologique. De nombreux exemples de territoires engagés dans cette démarche ont été évoqués. « C'est un mouvement qui vient directement des citoyens », et qui porte sur des actions de reconquête végétale de l’espace urbain, de modifications de nos lieux de scolarité, ou encore de mise en place de bureaux de l’imagination, pour faire décidément autrement.

Conference environnement 2019 jeunes (Agrandir l'image). © CD29-M Le Gall

« Les gens ont de plus en plus conscience de l'urgence d'agir, notamment parmi les jeunes » se réjouit Nathalie Sarrabezolles, présidente du Conseil départemental. Le Département avait invité une dizaine de représentant.e.s du groupe de réflexion « Jeunes en Finistère » à témoigner durant cette journée et à interpeller les décideurs et les experts.
« Il est essentiel de sensibiliser tous les Finistériens à cette urgence, mais pour cela il faut des moyens. C'est dans un dialogue démocratique que cela devra se faire » conclut la présidente. A l’exemple de cette journée où plusieurs associations et jeunes ont pu intervenir au cours des échanges.

Prochaine étape pour le Conseil départemental : l’adoption d’un rapport d’engagement sur le climat et l’environnement, lors de sa séance plénière de décembre prochain.
L’ensemble des débats de la journée vous seront prochainement proposés sur le facebook du Conseil départemental. Tebéo diffusera également une émission spéciale sur la journée dans la période à venir.

En vidéo : les interventions des experts lors de la conférence

Le menu de la playlist est accessible en haut à droite de la vidéo .

Informations complémentaires

  • Générer en PDF
  • Suggérer
Aller en haut