Appel à projets numériques 2022

Favoriser l'inclusion numérique des Finistériens.

Le dernier baromètre du Numérique souligne la forte accélération des pratiques numériques depuis le début de la crise sanitaire en 2020. L’intensification des usages et des possibilités offertes par le numérique rend d’autant plus fort l’enjeu d’inclusion numérique pour éviter de mettre à distance une partie des citoyens.

Le Conseil départemental du Finistère se donne comme objectif d’accélérer la transition numérique du Finistère et d’accompagner l’arrivée du très haut débit en développant les usages du numérique.

Le Département du Finistère est partenaire du projet européen C-CARE, financé par le FEDER dans le cadre du programme de coopération transfrontalière France-(Manche)-Angleterre. Ce programme permet de partager des expériences et projets notamment autour de l’inclusion numérique.

Dans ce cadre, le Conseil départemental du Finistère lance un appel à projets destiné à apporter un appui financier aux initiatives favorisant l’inclusion numérique des Finistériens éloignés du numérique. Il s’agit de soutenir et participer à l’émergence de projets innovants sur les territoires finistériens.

Le périmètre de l’appel à projets

Les projets soutenus dans le cadre de cet appel à projets doivent contribuer au développement d’une démarche d’inclusion numérique à travers des actions locales. Ainsi, les projets proposés peuvent concerner les thèmes suivants, des exemples de projets sont indiqués entre parenthèses.

Thème 1 : Sensibiliser, encourager et favoriser l’appropriation des usages numériques 

  • Donner l’envie du numérique (exemple, réalisation d’une exposition interactive sur les usages numériques) ;
  • Promouvoir l’autonomie numérique des publics (exemple, mise en place d’ateliers collectifs d’entraide autour du numérique) ;
  • Proposer des actions collectives autour du numérique (exemple, organisation d’une table ronde sur les passerelles entre les structures).

Thème 2 : Simplifier le quotidien 

  • Favoriser l’accès aux droits et à la citoyenneté (ex. élaboration d’une communication sur les outils numériques d’accès aux droits disponibles pour le territoire) ;
  • Innover dans les outils de médiation numérique (ex. action de formation de bénévoles associatifs accompagnant des publics) ;
  • Soutenir la mutualisation et les pratiques collaboratives (ex. organisation d’un jeu de rôle « se mettre dans la peau d’un usager » pour proposer des parcours selon les types de démarches e-administratives).

Publics ciblés

Les projets proposés devront s’adresser aux habitants du Finistère éloignés du numérique, soit en leur proposant directement des actions ou services, soit en permettant aux bénévoles ou professionnels de mieux les accompagner.

Les porteurs de projets éligibles

Les structures porteuses du projet peuvent être des EPCI, communes ou associations à but non lucratif.

Modalités de soutien

Le Conseil départemental du Finistère pourra soutenir les projets sous la forme de subventions de fonctionnement. Ces subventions serviront à financer une action ou un projet spécifique. Le nombre de projets sélectionnés et le montant des aides attribuées seront fixés par le jury de l’appel à projets. La répartition équilibrée des projets sur le territoire finistérien sera recherchée.

Sont éligibles les dépenses de fonctionnement nécessaires à la réalisation du projet ou de l’action, notamment :

  • prestations d’animation, de sensibilisation, de formation, d’accompagnement, d’évaluation, de réalisation… ;
  • frais évènementiels ;
  • frais de communication.

Le Conseil départemental pourra également proposer un accompagnement au montage ou à la mise en œuvre des projets retenus (conseils, ingénierie).

Modalités de l’appel à projets (modalités financières et administratives)

Contenu du dossier de candidature

Les porteurs de projets renseigneront un court dossier de candidature :

  • présentation du porteur ;
  • présentation du projet : intitulé, besoins et objectifs qui motivent le projet, public(s) visé(s), territoire, caractère innovant, actions mises en œuvre et impacts attendus, calendrier prévisionnel ;
  • budget prévisionnel.

Critères de sélection

La sélection des lauréats serait faite par un jury présidé par la Conseillère départementale déléguée au numérique.

Les projets seront analysés selon 3 critères :

  • Favoriser le développement des usages du numérique : pertinence de la proposition au regard des orientations de l’appel à projets, prise en compte du public ciblé (les personnes éloignées du numérique).
  • S’inscrire à l’échelle d’un territoire : ancrage local, être au service d’un territoire, rayonnement possible du projet.
  • Innover dans les actions et propositions : les actions soutenues doivent être innovantes, c’est-à-dire ne pas répliquer des actions déjà réalisées par le porteur. Les actions peuvent toutefois s’inspirer de projets déjà réalisés par d’autres et les adapter au contexte territorial.

Les candidats retenus acceptent que leurs projets soient rendus publics, notamment par la diffusion de la présentation des projets et du bilan. Ils s’engagent également à citer le concours financier du Conseil départemental et du programme C-Care (logos).

Calendrier de l’appel à projets

Le dépôt des candidatures : à compter du 15 mars 2022 et au plus tard le 13 mai 2022.

Vote des aides attribuées en commission permanente : juillet 2022

Le projet devra être terminé et payé avant le 10 mars 2023.

Niveau de l’aide

Les montants des financements alloués dépendront du nombre de projets sélectionnés et de leur besoin de financements. Le principe est que l’ensemble des projets sélectionnés puisse bénéficier d’un financement compris entre 1 000 € et 5 000 €. La subvention allouée ne pourra pas dépasser 80 % du coût total du projet. Le plan de financement pourra inclure la valorisation de temps de ressources humaines, salariées ou bénévoles, du porteur de projet. 

Montant des dépenses éligibles et taux d’aide :

  • Le taux de subvention : 80 % du montant des actions dans la limite d’un coût de fonctionnement éligible entre 1 250 € et 6 250 €.

Protection des données à caractère personnel

Les porteurs de projet s’engagent à respecter la confidentialité relative à la protection des données  des personnes accompagnées.

Selon les dispositions de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés modifiée par la loi n° 2004-801 du 6 aout 2004 et celles du règlement (UE) 2016/679 du parlement européen et du conseil du 27 avril 2016. 

Répondre à l'appel à projets

Pour remplir le dossier de candidature, vous pouvez :

  • saisir votre dossier en ligne à partir du portail e-demarches du Conseil départemental du Finistère
  • ou vous pouvez le télécharger ci-dessous et l’adresser par courriel   ou par courrier en un exemplaire à :
    M. le Président du Conseil départemental du Finistère
    Direction de l’Aménagement, de l’Agriculture, de l’Eau et de l’Environnement – Service Agriculture, Foncier, Aménagement
    32 boulevard Dupleix – CS 29029 –29196 QUIMPER Cedex.

Informations complémentaires

Contact(s)

Conseil départemental du Finistère
Hélène Trellu
02 98 76 20 72
 

  • Générer en PDF
  • Suggérer