Collèges : lutter contre le gaspillage !

© CD29 - B. Galeron

Un self nouveau genre.

Pour combattre le gaspillage alimentaire, les élèves du collège Penn ar C’hleuz à Brest expérimentent, depuis le mois d’avril, une nouvelle façon de se servir au self.

Le gaspillage alimentaire est l’une des préoccupations majeures de notre société. Et personne n’y échappe, du particulier aux restaurants de collectivité, de la grande distribution aux entreprises.

Dans les restaurants scolaires, on estime ce gaspillage en moyenne à plus de 10 tonnes par an, soit l’équivalent de 22 000 repas pour un coût moyen de 33 000 € /an. Colossal ! Face à ce constat, le collège Penn ar C’hleuz à Brest a décidé, il y a trois ans, de passer à l’action.

 

 

« Avec des élèves, des enseignants et le personnel de la cuisine, nous avons mis en place un menu test pendant une semaine où nous avons trié et pesé les déchets. Les résultats ont révélé  411 repas et 209 petits pains jetés, 810 € dépensés et gaspillés, » explique Eric Lamour, le Principal.

L’espace est alors repensé pour laisser les élèves se servir eux-mêmes. « En général, ils ne prennent que ce dont ils ont besoin, » souligne Eric Lamour. Un bar à salade est d’abord installé. Puis en début d’année, devant le succès de l’expérience, le Conseil départemental propose au collège d’aller plus loin en étendant le système aux plats et aux légumes. Il finance alors entièrement le réaménagement du restaurant (18 000 €). « Depuis avril, nous avons diminué de 60 % la quantité des déchets, » se réjouit Armelle Roumeur la gestionnaire du collège. Elle poursuit : « Ce système permet d’ajuster les quantités à cuisiner, de faire des économies d’eau car il y a moins de vaisselle à laver (une seule assiette pour l’entrée et le plat). Grâce aux économies réalisées, nous allons aussi pouvoir améliorer la qualité en achetant plus de produits bio, » conclut le Principal.

Sur le même sujet

Informations complémentaires

  • Générer en PDF
  • Suggérer
Aller en haut