Criées du Guilvinec et Concarneau : les opérations de restructuration validées

© Photos SMPPPC

Modernisation, optimisation et adaptation.

Le Comité syndical du Syndicat mixte des ports de pêche-plaisance de Cornouaille a validé à l’unanimité ce 27 juin 2019 les opérations de restructuration et de modernisation des criées du Guilvinec et de Concarneau.

La Cornouaille, avec près de 51 000 tonnes de poissons débarquées et vendues en 2018, est la 1ère place de pêche fraîche française. La modernisation et la restructuration des criées du Guilvinec et de Concarneau représentent donc un enjeu fort d’aménagement du territoire.

Les travaux concernent à la fois :

  • l’optimisation et l’adaptation du process (portées par la CCIMBO Quimper);
  • l’adaptation du gros oeuvre (portée par le Syndicat mixte).

Criée de Concarneau

La modernisation de la criée de Concarneau s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Schéma d’aménagement et de développement du port de Concarneau. Ce Schéma et les premières études menées par la CCIMBO Quimper ont permis de définir les grandes lignes du projet. Après une perte importante de ses navires hauturiers en 20 ans, la criée de Concarneau est devenue une criée de pêche côtière et les installations ne sont plus du tout adaptées.

A Concarneau, la CCI réalisera un programme de travaux d’un total de 4,375 millions d’€ pour permettre :

  • la réduction des zones de travail en faisant de Concarneau une criée de pêche côtière adaptée au volume traité
  • le renforcement de la production de froid, le glaçage automatisé bac par bac, et gagner ainsi en qualité pour le poisson.
  • l’amélioration du process de préparation du poisson, de pesée et de vente de la pêche côtière. Objectif : faciliter le travail des professionnels et des salariés.

L’analyse sur l’ergonomie du travail sous la criée de Concarneau a été faite en relation avec l’organisme mandaté par la Région Bretagne.

La CCI sollicite un appui renforcé du FEAMP (Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche) et des co-financeurs du fonds (Etat, Région).

Le Syndicat mixte prendra en charge l’adaptation du gros-oeuvre pour un montant total de 9,3 millions d’€ TTC :

  • réfection des sols et confortement des structures
  • création d’une gare d’expédition des bacs
  • redistribution des espaces
  • création de box d’armement sous criée
  • création d’une zone d’expédition bolinche
  • réaménagement des voiries extérieures
  • réfection des étanchéités et toitures, et ravalement des façades
  • maîtrise d’œuvre, études, contrôles…

Une aide est attendue de la Région pour 6,638 millions d’€ dont 5 millions d’€ sont liés aux conditions de transfert du port à la Région en 2017.

Criée du Guilvinec

Au Guilvinec, la CCI réalisera un programme de travaux d’environ 5,6 millions d’€ pour permettre :

  • le renforcement de la production de froid, le glaçage automatisé bac par bac, l’isolation des zones de travail. Objectif : améliorer la chaîne du froid et gagner ainsi en qualité pour le poisson.
  • l’amélioration du process de tri, de pesée et de vente de la pêche hauturière et de la pêche côtière. Objectif : faciliter le travail des professionnels et des salariés et gagner du temps dans le processus de commercialisation du poisson.

La CCI sollicite un appui renforcé du FEAMP (fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche) et des co-financeurs du fonds (Etat, Région).

Le Syndicat mixte prend en charge le gros-œuvre pour un total de 4,2 millions d’€ HT dont une aide attendue de la Région Bretagne de 40 % (1,68 millions d’€), à savoir :

  • construction d’une extension à l’ouest de la criée,
  • confortement des structures,
  • démolition et petits aménagements dans la halle à marée,
  • construction de quais de chargement poids lourds et fourgons,
  • réfection toitures – étanchéités toitures / terrasses – réparation mur côté criée – ravalement des façades,
  • maîtrise d’œuvre, études, contrôles…

Informations complémentaires

Contact(s)

Syndicat mixte des ports de pêche-plaisance de Cornouaille
5 quai Henri-Maurice Bénard - 29120 Pont-l'Abbé
02.98.82.84.00

  • Générer en PDF
  • Suggérer
Aller en haut