Crise sanitaire : la continuité de l’information auprès des habitants et des usagers du Département

Sur le pont !

Durant les périodes de confinement, le Département a mobilisé ses moyens de communication, pour décupler les messages de prévention face au virus, informer des mesures de continuité et d’adaptation du service public départemental, et participer de l’élan de solidarité en valorisant les acteurs Finistériens engagés et impacté par la crise sanitaire.

Mobilisé.e.s pour informer les publics

La communication du Conseil départemental s’est appuyée sur tous les moyens disponibles, du magazine Finistère Penn ar bed aux réseaux sociaux, en passant par les sites internet, pour assurer la continuité de l’information auprès des publics sur les mesures prises par la collectivité face à la crise sanitaire. Si la communication digitale a été prépondérante durant le confinement du printemps (50% de publications en plus par rapport à une période de référence), faute de pouvoir assurer la distribution de supports physiques (report de la distribution du Penn ar bed dans les boites aux lettres début juillet), tous les moyens ont pu être activés durant le second confinement.

Pendant ces périodes, les interactions sur les réseaux sociaux se sont multipliées. « Nous sommes en réception de ces demandes pour pouvoir les transmettre dans des délais rapides aux services concernés au sein de la collectivité.», indique Jean-Emmanuel Bouley, Directeur de la Communication.

Reportage

Les priorités de l’information

Il est primordial de continuer à informer la population dans ce contexte de crise. La priorité, en relais des consignes nationales, était de faire de la prévention pour une bonne application des mesures sanitaires (gestes barrières, équipements de protection) et de communiquer sur la continuité du service public départemental : il a dû s’adapter pendant le premier confinement, il se continue totalement pendant ce second confinement.

Il est essentiel également de communiquer sur les numéros d’appel pour prévenir les situations à risque, dont le confinement peut être porteur : prévention des violences conjugales, prévention de la maltraitance des enfants. La communication du Département a souhaité aussi apporter de la visibilité à l’élan de solidarité des associations et des collectivités locales  finistériennes, mettre en avant des initiatives d’entraide (promotion du numéro d’appel pour les impayés de loyers, création d’une plateforme d’entraide pour les assistants familiaux, lancement de la plateforme finisterejob.fr pour l’emploi des jeunes.

Le travail nécessaire d’une information, adaptée à tous les publics, devait apporter aussi de la respiration, de l’évasion dans ces contextes de confinement, au travers des invitations à découvrir sur la toile des propositions culturelles.

Bien informer, rassurer, valoriser, c’est le cœur des missions de la direction de la communication du Conseil départemental.

Sur le même sujet

Informations complémentaires

Contact(s)

Conseil départemental du Finistère
Direction de la communication
32 boulevard Dupleix
29196 Quimper Cedex
02 98 76 20 20

  • Générer en PDF
  • Suggérer