E Mage In 3D

© CD29 - B. Galeron

Quand le réel rencontre le virtuel !

Installée à Camaret depuis trois ans, la start-up E Mage In 3D, spécialisée dans la 3D n’en finit pas de se développer. Une de ses activités favorite : valoriser le patrimoine breton.

Avec la 3D, les possibilités sont infinies

 

Depuis 2013, David Pliquet surfe sur la 3D, le virtuel et la réalité augmentée. Ce camarétois de souche, qui compte vingt ans d’industrie, a installé sa start-up « E Mage In 3D » dans la petite commune littorale, un choix osé qu’il revendique haut et fort : « à Camaret, les seules activités qui restent sont liées au tourisme. Pourtant, je pense qu’il est possible ici de générer une activité économique viable », plaide-t-il. Le temps a l’air de lui donner raison, puisqu’en trois ans la start-up est passée de deux à six personnes… et bientôt huit.

A moins que ce ne soit son enthousiasme et celui de ses trois associés qui fasse son œuvre : « Avec la 3D, les possibilités sont infinies. On peut réinventer les process dans l’industrie, offrir de nouveaux canaux de communication… mais aussi valoriser le patrimoine » explique-t-il.

« La Bretagne recèle de trésors patrimoniaux qui ne demandent qu’à être mis en valeur. Grâce à la 3D, on peut les montrer sous un nouveau jour et permettre au plus grand nombre d’y avoir accès à distance », se réjouit-il.

Ainsi, à Crozon, depuis le début de l’été, les promeneurs armés de leur smartphone découvrent la Ville d’Ys dessinée par Gwendal Lemercier s’animer sur des panneaux posés le long du front de mer. Grâce à l’une de leur application la chapelle Notre-Dame du Menez Hom, fermée au public, s’ouvre à l’envie et fait découvrir ses richesses. Tandis qu’un jeu de plateau en réalité augmentée permet de s’immerger dans l’univers des rois bretons.

Impressionnant !

Informations complémentaires

Lien(s) utile(s)

  • Générer en PDF
  • Suggérer
Aller en haut