Enfance en danger : partenariat avec le Centre hospitalier de Cornouaille

© CD29 - L. Vanhelle

L’intérêt de l’enfant au centre de nos préoccupations.

Ce mardi 7 novembre 2017, le Centre hospitalier de Cornouaille a signé le protocole partenarial Enfance en danger, piloté par le Conseil départemental du Finistère.

Ce protocole existe depuis 2008 en Finistère ; il a été signé par différents acteurs départementaux pour faciliter le prise en charge d'enfants en danger.

Intervenir dans un cadre préventif

Conformément à la loi du 5 mars 2007 relative à la protection de l’enfance, les Conseils départementaux se sont dotés de dispositifs d’alerte et de repérage des situations d’enfants en danger ou en risque de danger.

L’objectif est d’intervenir dans un cadre préventif auprès des familles pour les aider à surmonter les difficultés rencontrées dans l’accompagnement de leurs enfants.

Une mobilisation et une coordination entre tous les acteurs intervenant auprès des enfants et de leurs familles est indispensable et repose dans le département du Finistère sur un protocole partenarial enfance en danger signé avec les institutions partenaires.

Le Centre hospitalier de Cornouaille a souhaité s’inscrire dans ce partenariat.

Les chiffres en Finistère

En 2016, 1 806 informations préoccupantes pour 2 242 enfants sont ouvertes.

2 000 jeunes Finistériens ou Finistériennes ont été confiés aux services du Conseil départemental du Finistère.

Au total, 12 % des enfants ont été signalés pour « information préoccupante ».

Sur le même sujet

Informations complémentaires

Contact(s)

Conseil départemental du Finistère
Direction de l’enfance et de la famille
Dispositif départemental de l’enfance en danger

Cité administrative de Ty-Nay
29196 Quimper Cedex

Tél. 02 98 76 63 36

  • Générer en PDF
  • Suggérer
Aller en haut