Espaces naturels littoraux du Finistère

Le Département et le Conservatoire du littoral partenaires

Un partenariat historique de 35 ans !

Le Conseil départemental du Finistère œuvre depuis plus de 40 ans pour la préservation et la valorisation des espaces naturels remarquables littoraux et des milieux naturels intérieurs du Finistère. Ainsi, le Département est propriétaire de 4 238 ha répartis sur 176 sites pour partie ouverts au public, représentant un linéaire côtier de 100 km.

Cette politique est étroitement coordonnée avec le programme d’intervention en faveur des milieux naturels mené par le Conservatoire du littoral. Aujourd’hui, le Conservatoire est propriétaire de 4 093 ha, répartis sur 58 sites naturels et envisage à terme la protection d'environ 10 400 ha conformément à sa stratégie d’intervention 2015-2050 sur le littoral finistérien.

Grâce à ce partenariat, 20 % du littoral finistérien est désormais protégé et en grande partie ouvert au public.

Ce 14 novembre 2016, le Département du Finistère et le Conservatoire du littoral ont renouvelé leur partenariat pour 6 ans.

Les axes d'intervention

Le Département du Finistère et le Conservatoire du littoral ont choisi de coordonner leurs politiques d’intervention (acquisition et gestion) selon 4 axes.

Des programmes coordonnés d'acquisitions d'espaces naturels en Finistère

Le Conservatoire et le Département réaffirment leur volonté de coordonner leurs actions dans le cadre des acquisitions d’espaces naturels selon une répartition géographique qui définit les secteurs potentiels de chaque opérateur foncier le long du littoral finistérien.

Cette coordination en matière d’action foncière apparaît clairement dans la stratégie à long terme approuvée par le conseil d’administration du Conservatoire en 2015 et dans le Schéma départemental des espaces naturels sensibles et de la biodiversité (SDENS), acté en séances plénières de janvier 2015 par le Conseil départemental. Il s'agit ainsi pour les deux acteurs du territoire de s’assurer de la cohérence et de la complémentarité des zones d’intervention foncières.

Cette cohérence d'action est également renforcée au moyen des outils fonciers à disposition du Département, à savoir les zones de préemption. En effet, compétent  au titre du Code de l'urbanisme pour créer des zones de préemption afin de préserver les sites, paysages et milieux naturels, le Département instaure également un périmètre de préemption au profit du Conservatoire où ce dernier est désigné prioritaire en tant qu’opérateur foncier. Ainsi, les créations et les actualisations des zones de préemption existantes sont décidées et conduites en étroite collaboration avec les collectivités locales, et selon un calendrier défini conjointement entre le Département et le Conservatoire.

> Plus d'infos dans la rubrique " Propriétés et zones de préemption"

Une gestion partagée des sites naturels acquis et soutenue financièrement par le Département

Le Département et le Conservatoire du littoral réalisent les documents de planification de la gestion des sites dont ils sont propriétaires. Ils en confient la gestion par voie de convention aux collectivités directement concernées en donnant la priorité aux établissements publics de coopération intercommunale.

Cette mission de gestion peut se traduire par la création de postes de coordonnateurs, de gardes du littoral et d'agents de gestion intercommunale, qui deviennent les interlocuteurs privilégiés du Conservatoire et du Département, chargés de l’entretien, de la surveillance, de la garderie, du suivi scientifique et de l’accueil du public.

Pour accompagner les gestionnaires dans leurs missions, le Conservatoire leur affecte les recettes issues des conventions d’usage et plus généralement, les produits de la gestion ordinaire des sites. Le Département apporte un soutien financier à la gestion déléguée localement, tant pour les propriétés départementales que du Conservatoire, évalué en fonction des surfaces d'espaces naturels gérées et des moyens humains mis à disposition. En 2016, le Conseil départemental a attribué un montant de plus de 420 000 € aux collectivités gestionnaires.

Un programme d'aménagement volontariste sur les sites naturels acquis

Le Département et le Conservatoire du littoral assurent chacun la maîtrise d’ouvrage et le financement des opérations d’aménagement qui répondent à leur critères d’investissement et de fonctionnement. Ces opérations permettent tant la préservation des sites que leur mise en valeur pour l’accueil du public. Ils peuvent rechercher des financements extérieurs pour réaliser ces opérations, et peut le cas échéant, transférer la maîtrise d’ouvrage auprès du gestionnaire local désigné.

Une action spécifique en faveur des itinéraires de randonnée

Compétence du Département en application du Code de l’environnement, le Plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée (PDIPR) complète la politique de découverte des sites naturels. Adopté dans le Finistère en 1990, ce plan vise à garantir la pérennité des sentiers de randonnée pédestres, équestres et pour vélos tout terrain (VTT), en accompagnant les initiatives locales en matière de création, d’aménagement, de gestion et de promotion des itinéraires. Depuis 2000, le PDIPR intègre des critères de qualité techniques et environnementaux.

Les propriétés du Conservatoire du littoral, comme celles du Département, peuvent être parcourues par des itinéraires du PDIPR. Aussi, en 2013, le Conservatoire et le Département ont établi un protocole afin de mieux définir la mise en œuvre du PDIPR sur les propriétés du Conservatoire du littoral. Il définit les modalités administratives et techniques pour l’aménagement, le balisage et l’entretien des chemins de randonnée pédestres, équestres et VTT. Désormais, ce protocole fait partie intégrante de la convention de partenariat.

> Plus d'infos dans la rubrique " Balades et randonnées"

Sur le même sujet

Informations complémentaires

Contact(s)

Conseil départemental du Finistère
Direction de l'Aménagement, de l'Eau, de l'Environnement et du Logement

2 rue Théodore Le Hars - CS29029
29196 Quimper Cedex

02 98 76 21 60

  • Générer en PDF
  • Suggérer
Aller en haut