Le Finistère engagé pour l’accès à l’eau et l’assainissement

© Shutterstock

22 mars 2019, journée mondiale de l’eau. La promotion de la loi Oudin-Santini.

Le Finistère engagé pour l’environnement : solidarité internationale pour l’accès à l’eau et l’assainissement

Le manque d’accès à l’eau et à l’assainissement est la première cause de mortalité au monde, avec 2,6 millions de personnes décédées par an. Les pénuries d’eau concernent environ 1,2 milliard de personnes dans le monde. En 2030, si nous n’agissons pas, la pénurie d’eau potable concernera 40% de la population mondiale.

La loi Oudin-Santini

La loi Oudin-Santini permet aux collectivités de consacrer 1% de leur budget eau-assainissement pour financer des actions de coopération internationale dans ces domaines. Le Conseil départemental assure le suivi des aides versées. Ensuite, pour garantir à tou.te.s l’accès à l’eau et l’assainissement, les associations de solidarité internationale finistériennes déploient des projets concrets en Afrique, Asie ou à Haïti. En 2018, ces participations concernaient 11 maîtres d’ouvrage (soit 133 communes), pour 198 116€ d’aides financières à l’international (soit 12 % du potentiel financier théorique).

Solidarité internationale

Au-delà de ce suivi, le Conseil départemental soutient des projets d’accès à l’eau et à l’assainissement, de façon indirecte, par un appui aux associations finistériennes de solidarité internationale et en direct, dans le cadre de son partenariat de coopération décentralisée avec la région Diana à Madagascar.

Informations complémentaires

Contact(s)

Direction de l’Aménagement, de l’Agriculture, de l’Eau et de l’Environnement (DAAEE)
Service de l’eau potable et de l’assainissement (SEA)
7 rue Anne Robert Turgot
29 000 Quimper
Tél. 02 98 76 21 50
Courriel :

Direction de l’Europe et des Coopérations Territoriales (DECT)
Pôle Europe et international
2 rue Théodore Le Hars
29 000 Quimper
Tél. 02 98 76 63 64
Courriel :

  • Générer en PDF
  • Suggérer
Aller en haut