Les GR® ont 70 ans !

Randonnée en presqu'île de Crozon Randonnée en presqu'île de Crozon © Emmanuel Berthier

Finistère, terre de randonnée.

L’inauguration du GR® 3 en 1947 marque la naissance des itinéraires de randonnée GR ® à l’initiative de Jean Loiseau, un précurseur en matière de sport de nature. C’est lui qui créa le Conseil National des Sentiers de Grande Randonnée CNSGR.

Des premiers topoguides à l’enregistrement numérique des itinéraires, la route a été longue. Elle n’a pu être parcourue que grâce au dévouement de milliers de bénévoles - animateurs de randonnée, formateurs, baliseurs aménageurs de sentiers, collecteurs- des comités de la FFRandonnée, héritière du Conseil National des Sentiers de Grande Randonnée CNSGR.

 

La randonnée en Finistère

Plus long sentier côtier de France, première destination de randonnée de Bretagne, point de départ du chemin de Saint-Jacques de Compostelle… Tout commence en Finistère !

Terre de randonnée par excellence, le Finistère offre plus de 6000 km de sentiers balisés, dont 4000 km répondant aux critères de qualité départementaux. De la pointe du Raz, classée grand site de France, aux Monts d’Arrée avec leurs paysages rappelant l’Irlande, les sentiers traversent les plus beaux espaces naturels du département. Que vous soyez amoureux de la nature, amateurs de sensations fortes, randonneurs sportifs ou flâneurs occasionnels, vous trouverez chaussure à votre pied sur les sentiers du Finistère.

La randonnée, en constante progression depuis 15 ans, se place en tête des loisirs sportifs des français. Par son plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée, le Conseil départemental du Finistère participe activement à l’ouverture au public des chemins, pour une pratique libre pour tout un chacun.

Alors n’hésitez plus et venez respirer le Finistère… à pied, à vélo, à cheval ou en kayak !

> Découvrez nos idées balades dans la rubrique Tourisme et découvertes

Petit aperçu sur une portion du GR® 34 en Finistère

Le Conseil départemental, premier partenaire des collectivités et des associations pour un développement qualitatif de la randonnée

Par son Plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée (PDIPR), le Conseil départemental du Finistère participe activement à l’ouverture au public des chemins, pour une pratique libre pour tous.

Quelques chiffres clés :

  • 335 itinéraires de randonnée balisés répondant aux critères de qualité départementaux,
  • 950 km de sentier littoral, soit 1 mois-et-demi de randonnée,
  • Premier loisir sportif des Finistériennes, des Finistériens et des touristes,
  • Activité en constante progression depuis 15 ans

Des subventions départementales pour accompagner les réalisations locales :

  • Création ou réfection de sentiers de randonnée,
  • Balisage et signalétique directionnelle de randonnée,
  • Ouverture de la servitude de passage des piétons sur le littoral,
  • Aménagement de circuits accessibles aux personnes à mobilité réduite,
  • Édition de guides de randonnée intercommunaux…

> Plus d'infos dans la rubrique Randonnée - Services aux professionnels et collectivités

© Emmanuel Berthier

Les actions du Conseil départemental du Finistère pour les itinéraires de randonnée

La protection des chemins de randonnée

Le Plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée (PDIPR) est une compétence obligatoire du Conseil départemental. Il permet d'assurer la continuité et la pérennité des itinéraires pédestres, équestres et VTT, en protégeant réglementairement et juridiquement les chemins.

Des assurances départementales pour faciliter l’ouverture des sentiers

La plupart des circuits de randonnée du Finistère passe sur une ou plusieurs propriétés privées, suite à un accord amiable avec les propriétaires. Pour faciliter ces accords, le Conseil départemental du Finistère dispose d’assurances couvrant les propriétaires.
Pour autant, ces accords sont fragiles et le respect des propriétés traversées restent le meilleur gage de pérennité des itinéraires.

Un ambitieux plan d’actions pour valoriser la randonnée

En 2017, le Conseil départemental a validé l’organisation d’un nouveau Schéma départemental des randonnées, autour de trois objectifs :

  • Structurer les nombreux acteurs associatifs et institutionnels,
  • Construire une offre de randonnée de qualité,
  • Positionner la randonnée comme un vecteur de développement économique et social de notre département.

Sur le même sujet

  • Générer en PDF
  • Suggérer
Aller en haut