Maîtrise de l'énergie : un service local d'intervention

Lutter contre la précarité énergétique

Est dite en situation de précarité énergétique une personne qui éprouve dans son logement des difficultés à disposer de la fourniture d’énergie nécessaire à ses besoins élémentaires en raison de l’inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d’habitat. 52 000 ménages finistériens sont  potentiellement concernés.

Le Conseil départemental est engagé dans la lutte contre la précarité énergétique depuis 10 ans. La clef de voute du dispositif est la Visite Eau Énergie. Il s’agit de visites à domicile réalisées par les agences locales de l’énergie pour permettre aux ménages de repérer les causes d’inconfort ou de surconsommations sur lesquelles agir. Des aides financières ou d’accompagnement ont été développées sur ces différents volets.

Depuis le début de l’année 2017, le Conseil départemental a acté de nouvelles mesures pour intensifier ses interventions : création d’une mission de lutte contre la précarité énergétique simplification de l’accès aux Visites Eau Énergie, création de l’Aide à la maîtrise et aux économies d’énergie (AMEE). Aujourd’hui, une réflexion est engagée autour de la mise en œuvre d’un Service local d’intervention pour la maîtrise de l’énergie (SLIME) dès janvier 2018.

Ce programme d’actions en trois étapes (repérage des ménages -réalisation d’une visite technique à domicile –orientation vers des solutions pérennes et adaptées) certifié et coordonné par un organisme national (le CLER-réseau pour la transition énergétique-), ambitionne d’accompagner à terme, environ 600 finistérien.ne.s chaque année.

Sur le même sujet

Informations complémentaires

Document(s) associé(s)

  • Générer en PDF
  • Suggérer
Aller en haut