Ports de pêche de Cornouaille : le point sur l’activité et les travaux

© CD29 - B. Galeron

Bilan 2018 et projets 2019.

Michaël Quernez, Président du Syndicat mixte pêche-plaisance de Cornouaille, et Jean-François Garrec, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie métropolitaine Bretagne Ouest Quimper et de la CCI Bretagne, ont fait le bilan de l’année 2018 dans les ports de pêche et évoqué les travaux d’entretien et de modernisation des outils portuaires en 2019.

50 849 tonnes débarquées dans les ports de pêche :

  • 36 997 tonnes pour une valeur de 124 millions d’euros vendues en criée,
  • 13 852 tonnes pour une valeur de 21,6 millions d’euros vendues en hors criée.

Pour la 2e année consécutive, les ventes en criée sont en baisse, liées à une baisse des apports de langoustine, au départ de bateaux et à la baisse de productivité des navires. Les ventes hors criée sont en hausse, grâce à une bonne saison de thon. L’offre est insuffisante pour répondre à la demande des acheteurs qui sont eux en augmentation.

En 2019, 7,3 millions d’euros en investissement et en travaux sont prévus par la CCIMBO, dont 3,18 M€ de subvention de l’organisme concédant la gestion des ports, le syndicat mixte pêche-plaisance de Cornouaille.

Les grands projets 2019 portent notamment sur les équipements froid des ports du Guilvinec-Léchiagat, Loctudy et Saint-Guénolé Penmarc’h, ainsi que la modernisation des criées du Guilvinec-Léchiagat et de Concarneau. De nouveaux travaux conduits par le syndicat mixte concerneront également les ports de Douarnenez et d’Audierne.

En savoir plus sur les chiffres de vente et de débarquement et les travaux prévus dans chaque port :

Informations complémentaires

Contact(s)

Syndicat mixte des ports de pêche-plaisance de Cornouaille
5 quai Henri-Maurice Bénard
29120 Pont-l'Abbé
02.98.82.84.00

  • Générer en PDF
  • Suggérer
Aller en haut