Un syndicat mixte "Pêche et plaisance de Cornouaille"

© CD29 - B. Galeron

Le Département du Finistère s'engage.

La Région Bretagne et le Conseil départemental du Finistère ont décidé en 2016 d’une gestion mutualisée des ports mixtes de pêche-plaisance sur le territoire de la Cornouaille, dans le cadre d’une gouvernance partagée avec les acteurs locaux.

Dans ce cadre, l’Assemblée départementale, lors de la commission permanente de mai, a validé l’adhésion du Conseil départemental du Finistère au syndicat mixte « Pêche et plaisance de Cornouaille », qui portera cette ambition commune.

Ce syndicat mixte, dont la création est attendue pour l’été 2017 et qui sera pleinement opérationnel le 1er janvier 2018, comptera également comme membres la Région Bretagne, la Communauté d’agglomération Concarneau Cornouaille Agglomération, et les 3 communautés de communes du Pays Bigouden Sud, du Cap Sizun - Pointe du Raz et de Douarnenez Communauté.

Il aura la compétence portuaire (aménagement, gestion, entretien)  sur les 7 ports de pêche-plaisance (Douarnenez, Audierne, St Guénolé-Penmarch, Le Guilvinec-Lechiagat, Loctudy-Ile Tudy, Plobannalec-Lesconil, Concarneau). Le mode de gestion retenu est une délégation de service public pour l’exploitation du service public des ports de pêche et la reprise en régie pour l’exploitation de la plaisance, à l’échéance des contrats de concession.

« Ce syndicat doit permettre le développement de la place portuaire de Cornouaille avec un projet connecté aux enjeux régionaux de la filière pêche et aux orientations de la politique départementale et du Livre Bleu du nautisme pour la plaisance, aux  besoins de développement et de solidarité des territoires, avec une vision partagée de ses membres et une gouvernance de confiance forte»,

Michäel Quernez, Premier vice-président du Conseil départemental du Finistère.

Les différents membres doivent apporter une contribution financière au syndicat  :

  • Conseil départemental du Finistère : 7,7 M€/an (5,77 M€ / an + une contribution aux charges de personnels (base de démarrage 2018 estimée à 1,93 M€)
  • Région Bretagne : 1 M€/an
  • EPCI : 0,7 M€/an au total, avec une répartition tenant compte du nombre de ports sur leur territoire, de leur population, du montant d’investissements identifiés sur leur territoire.

Le siège du syndicat sera situé à Pont l’Abbé, dans les locaux actuels de l’Agence technique départementale de  Cornouaille, compte tenu de son emplacement central et de la présence d’une grande partie des équipes d’entretien des ports sur ce site. L’espace existant sera à terme remis à niveau et agrandi.

Sur le même sujet

Informations complémentaires

Contact(s)

Syndicat mixte des ports de pêche-plaisance de Cornouaille
5 quai Henri-Maurice Bénard - 29120 Pont-l'Abbé
02.98.82.84.00

  • Générer en PDF
  • Suggérer
Aller en haut