Notre projet pour le Finistère

© CD29 - B. Galeron

Des ambitions pour le Finistère.

Nathalie Sarrabezolles, Présidente du Conseil départemental du Finistère

« Comme annoncé, nous présentons aujourd’hui à l’Assemblée, le projet politique que nous proposons de mettre en œuvre dans les cinq années à venir. Fondé sur des principes forts et des objectifs précis, il a été construit de manière participative à partir du projet porté par les élu.e.s départementaux. Il s’articule autour de deux axes principaux, véritables piliers de nos actions : la solidarité entre les habitant.e.s et la solidarité entre les territoires, qui inclut la question de l’attractivité du département.

Ce projet s’inscrit dans la continuité des projets départementaux mis en œuvre depuis plus de dix ans et se déclinera dans un avenir à moyen et long terme. Il prend en compte les nouvelles attentes des habitant.e.s, le contexte institutionnel en évolution et sera bien entendu soumis au cadre budgétaire contraint dans lequel nous évoluons.

Les engagements présentés au fil de ce projet illustrent également l’attachement des élu.e.s à construire des réponses politiques adaptées aux caractéristiques et aux réalités départementales, à porter la parole des Finistérien.ne.s.

Depuis un peu plus d’un an maintenant, nous sommes attaché.e.s à mobiliser autour de nos projets, de nos propositions, mais aussi à participer aux projets portés par d’autres, à construire des partenariats solides. C’est dans cette réciprocité, dans cette ouverture, dans cette collaboration que nous trouverons les moyens de surmonter les difficultés conjoncturelles, les incitations au repli qui tentent de nous ronger et de nous couper les ailes. »

Marc Labbey, président de la Commission Solidarités, Enfance, Famille

© CD29 - B. Galeron

« Les Finistérien.ne.s et leur territoire sont traversés par des enjeux de solidarités importants. Les formes d’exclusions sociales et de pauvreté sont malheureusement encore trop présentes. La réforme territoriale de 2015 nous renforce comme collectivité de proximité et des solidarités. Nous avons toute la légitimité pour agir sur ces questions et nous le faisons déjà quotidiennement. Ce Projet départemental 2016-2021 que nous avons sereinement construit va nous permettre de répondre efficacement à ces besoins en promouvant l’inclusion sociale pour que chacun puisse mener son projet de vie le plus librement possible. Mixité sociale, autonomie des personnes accompagnées, prévention, lutte contre les discriminations : la solidarité est l’essence de notre Département et de ce Projet. »

Michaël Quernez, président de la Commission Insertion et Économie

© CD29 - B. Galeron

« Agriculture, pêche, tourisme, insertion socioprofessionnelle… Les chantiers qui nous attendent sont importants et structurants pour le Finistère. Dans ce projet nous proposons des pistes de collaborations nouvelles pour ces défis. Nous avons un département attractif, engagé vers l’avenir, avec des habitant.e.s mobilisé.e.s, engagé.e.s. Nous avons des territoires riches d’une biodiversité remarquable, d’une ouverture sur la mer, d’un patrimoine diversifié qui nous permet d’avoir une attractivité touristique importante.
La géographie du Finistère, au bout du monde, à la pointe bretonne, n’est pas un inconvénient ; bien au contraire, c’est ce qui nous permet de sans cesse nous réinventer, par notre capacité à entreprendre, à donner vie à l’énergie des Finistérien.ne.s, à nous regrouper et créer du lien pour innover. Ce Projet départemental a été construit pour prendre en compte toutes ces dynamiques qui font l’attractivité de nos territoires. Il pense l’innovation sociale de demain, et de nouvelles formes de coopération entre chacun notamment pour et par l’économie sociale et solidaire. Il conforte nos territoires comme un laboratoire d’idées que permet notre singularité. Il faut appuyer cette force car « Tout commence en Finistère ».

Armelle Huruguen, présidente de la Commission Territoires et Environnement

© CD29 - Mathieu Le Gall

« L’équilibre des territoires entre pôles urbains et zones rurales est au cœur du Projet départemental. Il doit respecter le développement local et garantir la cohésion sociale pour bien vivre ensemble. C’est ce qu’on appelle les solidarités territoriales. Ce Projet vise à trouver des solutions pour les territoires présentant des problématiques d’accessibilité ou d’éloignement. Tout comme il conforte le rayonnement des villes. La loi attribue un rôle central aux Conseils départementaux sur ces solidarités. Le Département va jouer à plein son rôle de fédérateur en renforçant son partenariat avec les collectivités locales au bénéfice du développement des bassins de vie. Je suis persuadée que la cohésion des territoires renforce le lien social. Les réponses qui devront être apportées concernent la mobilité, le logement, l’accès aux services, l’accès au numérique, à la culture et au sport… Ce Projet entend répondre à des défis. Il a été construit en parallèle du Schéma pour l’amélioration de l’accessibilité des services au public qui associe les Finistérien.ne.s, ainsi que de nombreux acteurs locaux. »

Roger Mellouët, président de la Commission Ressources, Finances et Évaluation

© CD29 - Mathieu Le Gall

« Un contexte financier contraint, des difficultés de compréhension chez les citoyen.ne.s du rôle pourtant essentiel de notre collectivité, nous impose d’évoluer dans nos manières de mener l’action publique. L’un des maîtres mots qui guide ce Projet départemental est sans doute la responsabilité. Responsabilité dans notre manière de mener nos politiques, en créant des espaces de dialogue renouvelés avec les Finistérien.ne.s, mais aussi en évaluant l’impact de nos politiques pour être plus lisible et efficace. Responsabilité aussi en tant qu’employeur, à l’égard des agents de la collectivité, en adaptant les pratiques professionnelles et managériales. Un Projet responsable pour valoriser l’innovation de nos agents et des Finistérien.ne.s, pour réaffirmer le sens du Service public, pour aller vers plus de transversalité, pour améliorer la qualité de vie au travail. Ce Projet nous inscrit plus que jamais dans une démarche commune à l’égard de la collectivité, des habitant.e.s et de nos territoires. »

Informations complémentaires

  • Générer en PDF
  • Suggérer
Aller en haut