Les routes nationales

© CD29 - F. Betermin

L'héritage du plan routier breton.

Le 2 février 1969 le Président de Gaulle annonçait à Quimper le lancement du plan routier breton. Il s’agissait d’assurer une desserte fluide et en sécurité de la Bretagne par un réseau de routes à 2x2 voies gratuites d’usage. Pour bien affirmer qu’il s’agit d’un enjeu d’aménagement du territoire nécessaire à un développement équilibré de la France, il a été décidé que les travaux commenceraient par l’ouest.

Le signal est fort. Il signifie que la desserte de la pointe bretonne se justifie fondamentalement, indépendamment du la rentabilité socio-économique à court terme des travaux. Nos deux voies express bretonnes, la RN 12 au nord et la RN 165 au sud, ont été réalisées dans ces conditions.

Le centre de la Bretagne a besoin d’être irrigué de la même manière. La réalisation d’une troisième voie express bretonne a été décidée. Il s’agit de la RN 164, fréquemment appelée l’axe central.

La mise à 2x2 voies est en cours. Sur une longueur globale de 162 kilomètres, 106 km ont déjà été aménagés. Dans le Finistère, les travaux sont en cours au niveau de Châteauneuf du Faou (11,8 km). A l’issue de cette opération, la RN 164 sera à 2X2 voies sur l’intégralité de sa section finistérienne.

Les travaux sur la RN 164 sont présentés sur le site de la DREAL (Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement de Bretagne) : http://www.bretagne.developpement-durable.gouv.fr/investissements-routiers-r102.html

Informations complémentaires

Lien(s) utile(s)

  • Générer en PDF
  • Suggérer
Aller en haut