Alerter, informer d'une situation préoccupante pour un enfant

Protection de l'enfance.

En cette période de confinement qui instaure un huis-clos au sein des familles, il convient plus que jamais d'agir face aux violences intrafamiliales. L'équipe du 119 assure une écoute permanente, conseille les enfants, adolescents, parents et transmet aux Conseils départementaux les informations préoccupantes.

Si vous êtes un enfant ou adolescent victime, un parent en difficulté qui sent qu'il est "à bout", un voisin qui entend des cris et suspecte des faits de maltraitances... Appelez le 119 !

En cas de danger grave et imminent, il convient de contacter les services de police ou de gendarmerie (17 ou 112), les pompiers (18 ou 112) ou le Samu (15).

En cette période particulièrement difficile, la protection des enfants et des familles est l'affaire de tous.

Sur le même sujet

Informations complémentaires

  • Générer en PDF
  • Suggérer