Accès aux espaces naturels intérieurs et du littoral

Parcs, jardins, forêts, bois, plages...

À partir du 11 mai, il est possible de circuler librement, sans attestation, sauf pour les déplacements à plus de 100 km de votre domicile pour motif familial impérieux ou déplacement professionnel, et les activités sportives de plein air sont autorisées à plus d’1 km du domicile.

Les parcs, jardins, bois et forêts publics et privés peuvent de nouveau être ouverts au public, sous réserve des décisions des gestionnaires de ces espaces.

La réouverture des plages du littoral et des plans d’eau intérieurs, ainsi que des  espaces de stationnement les desservant et les sentiers littoraux, et de manière générale, la pratique des activités balnéaires et nautiques, est soumise à un arrêté préfectoral, après examen des mesures proposées par les communes, pour faire respecter les consignes de distanciation physique et la limitation des regroupements.

Depuis mercredi 13 mai, certaines plages et lacs finistériens sont accessibles de 7h à 20h.

Sont généralement autorisés :

  • les rassemblements de 10 personnes maximum ;
  • la marche (distance de 2 mètres), le jogging (distance de 4 m), la baignade et la pratique individuelle d'un sport nautique - le surf est limité à deux heures par session, stationnement compris (selon les plages) ;
  • la station assise ou allongée dans une limite de 20 minutes, sauf exception (personnes à mobilité réduite), sur la plage ou le parking.

Les espaces de jeu, la consommation d'alcool, les repas sont interdits sur site ou sur le parking.

Par ailleurs, les recommandations sanitaires avant de vous rendre sur les plages et sentiers côtiers sont de vous laver vos mains, d’emporter un gel hydroalcoolique, de porter un masque lorsque les sentiers sont trop étroits et de limiter au maximum vos contacts physiques.

Pendant le confinement, de nombreuses espèces ont profité de l’absence de présence et d’activité humaines pour faire leur nidification à même le sable ou dans les sentiers côtiers. Pour garantir la préservation de ces espèces, certains sentiers côtiers ne seront pas autorisés à ouvrir comme à Trégunc ou Mousterlin. Ailleurs, restez attentifs à la faune environnante !

Contactez les mairies, communautés de communes, offices de tourisme, pour en savoir plus sur les conditions d'ouverture des plages, des sentiers et des lacs.

L’agence d’attractivité Finistère 360° vous propose également une carte à jour de l’ouverture des plages.

Informations complémentaires

  • Générer en PDF
  • Suggérer