Crise sanitaire - Journal de bord des agents du Conseil départemental # Episode 4

Lucille Collas, agente d’accueil et de logistique à l’antenne de la bibliothèque départementale.

En cette période de crise compliquée pour nous tous, nous vous proposons un journal de bord des agentes et des agents du Conseil départemental et de leurs missions.

Dans le cadre du PCA (plan de continuité d’activité) niveau rouge, en présence physique ou en télétravail, des agents restent mobilisés sur les missions essentielles (accompagnement social, informatique sociale, protection de l’enfance, état des routes, entretien des locaux des collèges pour l’accueil des enfants des personnes soignants notamment, assistants familiaux, SDIS….).

D’autres encore poursuivent leurs activités, par le biais du télétravail, en famille, avec les enfants, ce qui occasionne aussi des questions et des contraintes.

Vous trouverez sur notre site leurs témoignages au fil du temps de confinement, ils illustrent la présence indispensable du service public et sa mobilisation pour protéger les publics en difficulté.

Episode 4 : Lucille Collas, agente d’accueil et de logistique à l’antenne de la bibliothèque départementale de Plonevez du Faou

Depuis un mois Lucille Collas a troqué l’accueil physique des lecteurs et lectrices de la bibliothèque départementale de Plonevez du Faou pour le télétravail chez elle. Comme pour beaucoup d’autres c’est une première, mais elle maintient un solide lien avec le public par le biais de la page facebook de la bibliothèque qu’elle anime, pour le plus grand plaisir des habitués.

Depuis quand la bibliothèque est-elle fermée ?

La bibliothèque a ouvert pour la dernière fois au public samedi 14 mars. Ensuite chacun d’entre nous a emporté ses dossiers et son ordinateur quand il en avait un (le mien est celui qui sert habituellement aux bénévoles et aux formations) pour rester chez soi.

Nous sommes trois à faire de la médiation numérique. Un pour le portail général de la bibliothèque du Finistère, et deux pour animer les pages facebook (liens ci-dessous). Nos autres collègues continuent à travailler avec les communes sur les acquisitions d’ouvrages, l’animation et la programmation culturelle…

Que proposez-vous comme ressources à votre public ?

Nous avons d’abord envoyé deux lettres d’information à nos adhérents, une pour les prévenir que la bibliothèque fermait mais que le service continuait par le biais de nos sites, l’autre pour leur présenter nos différentes ressources.

Celles que nous proposons sont gratuites, cela va de la playlist musicale que nous concoctons aux articles de presse, films, livres, à travers nos collections numériques. J’essaie aussi de leur trouver des ressources concrètes « spéciale confinement » par exemple des liens pour travailler le code de la route, des conseils de jardinage et nous postons aussi les coups de cœur de l’équipe.

Par le biais de certains posts nous expliquons aussi comment nous continuons à être présents grâce au télétravail, et ce que nous faisons. Nous essayons de garder le plus possible de liens avec nos usagers.

Comment se passe votre quotidien ?

J’allume mon ordinateur comme d’habitude à 8h. En général le matin j’épluche mes courriels et je gère la page facebook, l’après-midi je réfléchis aux prochaines acquisitions et aux futures animations même si en ce moment on ne sait pas quand elles reprendront. Je participe aussi aux  forums de discussions avec les collègues d’autres bibliothèques pour partager nos expériences et nos idées.

Tous les vendredis nous faisons un point avec l’équipe et je passe à la bibliothèque relever le courrier et faire le tour des bâtiments.

Trouvez-vous le temps long après un mois de confinement ?

Oui je commence à le trouver un peu long, j’ai dû recentrer toute mon activité sur le numérique et bien sûr le contact physique avec le public et mes collègues me manque. Mais je suis en lien tous les jours avec l’équipe par courriel ou téléphone pour échanger sur les sujets à mettre en valeur sur nos sites, et j’essaie de mettre à profit ce temps pour travailler plus en profondeur sur le budget et certains dossiers. Dans l’ensemble cela se passe bien pour tout le monde.

Les ressources en ligne : site général de la bibliothèque départementale du Finistère et les deux pages Facebook.

Sur le même sujet

Informations complémentaires

Contact(s)

Conseil départemental du Finistère
32 boulevard Dupleix - CS 29029
29196 Quimper Cedex
02 98 76 20 20

  • Générer en PDF
  • Suggérer