Devenez EcoW’Acteurs

Economisons l’énergie.

Particularité de la Bretagne : elle produit moins d’électricité qu’elle n’en consomme.

En période de pics de consommation, notamment en hiver, le risque de rupture sur les réseaux est évalué chaque jour par les ingénieurs de RTE (réseau de transport de l’électricité) pour le lendemain. Créé en 2008, le dispositif ÉcoWatt répercute ces informations vers les usagers, par SMS, pour les inviter à réduire leurs consommations électriques.

Comment marche le signal ÉcoWatt ?

Le signal ÉcoWatt se déclenche quand une pointe de consommation électrique s’annonce en Bretagne.

Les prévisions sont établies chaque jour et réajustées en temps réel par RTE, à partir d’historiques annuels de consommation électrique croisés avec les données Méteo France sur les températures, la nébulosité et le vent. Ces modèles de calcul permettant d’envisager les pointes de consommation énergétique fortes voire extrêmes. Ces prévisions de consommations électriques sont partagées par territoire sur monecowatt.fr

De plus, tous les ÉcoW’acteurs inscrits sur  monecowatt.fr ou utilisateurs de  monecowatt.fr sont alertés pour réduire leurs consommations électriques plutôt que de pousser à bout les capacités de production disponibles. Informés par SMS, les usagers peuvent alors faire des gestes : programmer le chauffage à 19°C, mettre le mode éco sur les appareils électro-ménagers, débrancher les équipements en veille, ne pas utiliser le four ou le sèche-linge… Autant d’éco-gestes qui cumulés permettent d’éviter le black-out.

Vous aussi, rejoignez les ÉcoW’Acteurs en vous inscrivant sur monecowatt.fr

Le Département du Finistère, adhérent à EcoWatt

Les collectivités peuvent adhérer à ce dispositif ; le Conseil départemental du Finistère a fait le choix de s’engager dans ce dispositif.

Au sein d’une collectivité, ÉcoWatt combine prévisions, informations, sensibilisations, écogestes et challenges sur la consommation électrique.

Lors de restructuration de bâtiments, dont les collèges, cette notion d’économie d’énergie est primordiale. Au sein des bureaux, les salariés sont invités à réduire leur consommation : gestion économe de l’éclairage et du chauffage, ordinateur éteint après la journée de travail… Dès réception d’alertes ÉcoWatt, des articles de sensibilisation sont publiés sur les médias internes.

Tous ces écogestes et ces décisions structurantes sur les bâtiments départementaux permettent d’économiser des milliers de Kwh (et, par conséquent des euros) à l’année, ainsi que réduire les émissions des gaz à effet de serre et l’usage des énergies fossiles.

Informations complémentaires

Lien(s) utile(s)

  • Générer en PDF
  • Suggérer
Aller en haut