Environnement : le Finistère associe les jeunes

© CD29 - F. Betermin

La contribution des jeunes Finistériens au Rapport d’Engagement Climat Environnement

Les représentants du groupe « Paroles de jeunes », constitué début 2019 à l’initiative de la Présidente du Conseil départemental, ont souhaité s’inscrire dans l’année de l’environnement, après avoir contribué en juin dernier sur la pauvreté, et en octobre sur les mobilités.

La contribution des jeunes

Leurs propositions

Renforcer l’intérêt des Finistériennes et Finistériens pour l’environnement

  • Renforcer l’éducation à l’environnement tout public.
  • Sensibiliser les citoyens sur les solutions possibles face aux menaces liées aux pollutions par les algues, à la préservation de la qualité de l’eau, à l’artificialisation des sols et la prévention des risques d’inondation.
  • Informer sur les enjeux liés aux modes de vie et intégrer l’intérêt de les changer (consommation, alimentation, usage du numérique…).
  • Valoriser la restauration collective comme l’expert du « mieux manger » dans les collèges.
  • Retisser les liens à la nature, entre les consommateurs et les producteurs locaux.
  • Encourager les actions solidaires et de rencontres.
  • Favoriser et partager les lieux collectifs/coopératifs comme les potagers ou autres.
  • Mobiliser les élu.e.s du Département du Finistère et des autres Départements bretons sur un état d’urgence environnementale.    
  • Engager une communication de sensibilisation tout au long de l’année, sur les actions du Département en matière d’environnement.

Favoriser la transition écologique sur l’ensemble du département

  • Développer les transports alternatifs.
  • Organiser une campagne sur les aires de co-voiturages, autour de la plateforme OuestGo et des plateformes à la mobilité.
  • Développer des applications pour les plateformes et les dispositifs de prêt de voiture/vélo.
  • Accompagner des études pour la création de plateformes multimodales (parkings relais en périphérie des villes).
  • Favoriser les itinéraires vélo/collège/travail.
  • Concevoir des pistes cyclables sur les routes départementales pour sécuriser les longs trajets en vélo.
  • Relancer la charte « Jardiner au naturel, ça coule de source ! ».
  • Consolider les emplois dans les filières « espaces naturels » : garde du littoral, garde d’espace naturel, etc.
  • Encourager la filière agriculture biologique (reconversion ou installation).
  • Valoriser et soutenir les associations de protection de l’environnement comme “Eau et Rivières de Bretagne”, « Nous voulons des coquelicots ».

Faire du département un employeur exemplaire sur le territoire

  • Arrêter d’acheter des produits plastiques.
  • Commander de manière responsable en prenant en compte la fin de vie du produit
  • Appliquez la loi des 5 R (Réduire, Réparer, Recycler, Réutiliser et Réinventer).

Faire du Département le chef de file de la transition écologique

  • Créer une instance de la transition écologique.
  • Réduire la fracture entre ville et territoire ruraux via une accessibilité pour tous à la nature.
  • Cibler les financements vers les acteurs qui démontrent leur engagement dans la transition écologique.
  • Créer des plateformes mettant en avant les projets citoyens liés à l’environnement.
  • Créer un concours solidarité environnementale en invitant les jeunes à créer des projets en lien avec l’environnement et la solidarité.

Sur le même sujet

Informations complémentaires

Contact(s)

Conseil départemental du Finistère
Mission jeunesse
Véronique Figaro-Frouté
Ryan Gosse
02 98 76 64 79
02 98 76 24 24

  • Générer en PDF
  • Suggérer