Numérique

Puisque l’efficience des réseaux de télécommunication, fixes et mobiles, est devenue une condition du développement d’un territoire, le Département s’engage pour accélérer la couverture numérique du Finistère.

En Finistère, l’enjeu est notamment de proposer à tous l’équité d’accès au numérique : les zones rurales en particulier sont encore mal couvertes, à la fois par les réseaux mobiles et par la fibre optique. Face à ce constat, le Département est résolu à jouer un rôle actif pour accélérer la couverture numérique dans tout le territoire, à travers :

  • le déploiement de la fibre optique ;
  • la qualité de la couverture 4G ;
  • l’accompagnement des Finistériens dans leur usage du numérique.

Bretagne Très Haut Débit

Pour le Finistère, plus de 420 000 locaux sont à desservir en fibre optique. Le plan de financement du déploiement comprend trois phases et a été cadré en 2023 pour le Finistère entre Mégalis Bretagne, la Région et les Départements pour un montant de 50,8 m€ :

  • la 1re phase de réalisation, pour la période 2014-2020, concernait 75 894 locaux ;
  • la 2e phase représentait la desserte de plus de 117 000 locaux en 2023 ;
  • la 3e phase, correspondant au fibrage de plus de 230 000 locaux, s’achèvera en 2026.

Mégalis Bretagne avait aussi la charge de réaliser en 2022 une amélioration du réseau ADSL d’Orange (par la pose d’armoires dites de montées en débit), le temps que la fibre puisse se déployer sur tout le territoire. Le financement est assuré par la Région, les EPCI et le Département du Finistère.
Le Conseil départemental continuera à financer l’entretien de ce réseau jusqu’en 2030.

Les réseaux mobiles

Pour améliorer la couverture numérique du Finistère, le Département a lancé le plan « Objectif zéro zones blanches en 4G ». Il comprend deux actions principales qui visent, d’une part, à améliorer la connaissance du réseau mobile départemental grâce à une cartographie évolutive et, d’autre part, à couvrir les zones blanches, sur la base de cette cartographie, en demandant aux opérateurs soit d’améliorer l’orientation de leurs antennes, soit d’installer des pylônes dans les zones mal couvertes.

Pour contrôler la couverture 4G le long des axes de transport, un kit de mesures est utilisé par les services du Département.

Le projet Territoires numériques éducatifs (TNE)

Le Finistère fait partie des 10 départements retenus dans le projet Territoires numériques éducatifs (TNE), porté par le Ministère de l’Éducation nationale, les régions académiques et la Banque des territoires.

Les actions portées et financées concernent l’équipement des élèves et des établissements scolaires, la mise à disposition des ressources numériques pour les enseignants et les élèves et l’accompagnement au numérique des parents et des familles.

3 campagnes d’appel à manifestation d’intérêt sont organisées pour l’année 2023-2024 :

  • 1ère campagne, date limite de dépôt des dossiers : 20/10/2023
  • 2e campagne, date limite de dépôt des dossiers : 19/01/2024
  • 3e campagne, date limite de dépôt des dossiers : 05/04/2024

Le dossier est à déposer sur le portail de démarches en ligne du Département du Finistère.

Les projets sont déposés conjointement par les établissements scolaires en lien avec les collectivités ou organismes de gestion des établissements (qui doivent chacun compléter une partie du dossier).

La collecte de téléphones portables usagés

Afin de favoriser l’économie circulaire, le Département du Finistère en partenariat avec l’entreprise de télécommunications Orange et l’Association des Maires du Finistère a organisé en 2022 et 2023 une vaste collecte de téléphones portables usagés.

Pendant 3 mois, les Finistériens étaient invités à déposer leurs anciens portables dans l’un des 600 points de collecte (bâtiments du Département, mairies, communautés de communes, collèges publics et privés agences bancaires, etc.). 14 000 téléphones ont été récoltés, et acheminés vers une filière solidaire de recyclage (le plus grand succès national pour ce type de collecte).

Pour accompagner cette collecte, des actions de sensibilisation ont été mises en œuvre notamment auprès des collégiens, pour les sensibiliser au recyclage et à la transition numérique.

Le Département souhaite aller plus loin dans le domaine de l’économie circulaire et envisage une
vaste opération de collecte des déchets qui polluent le territoire (emballages, déchets plastiques…).

Revenir en haut de page